Lecture en cours
AVRIL
           LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

AVRIL

Le cancer avale l’homme, déchiquète sa carapace de comédien ne laissant plus que l’humain, lui, rêve de bouffer le monde. Le voir tout entier. En voir le plus possible avant la fin.
Il s’empare de ce dernier voyage.

La fête est finie, l’Office dépôt ferme et avec lui, les rêves s’emparent du futur chômeur. Il se voit déjà président de la république, mais une fois présenté, ne finira que produit marketé, packagé, informatisé…

Il philosophe de tout et de rien, raconte des choses vues et non vues, les mots se mélangent, trébuchent les uns contre les autres et s’emmêlent dans une dyslexie qui une fois dans l’air, devient poésie. Sol s’empare de tout, sans s’emparer de rien, s’étonne, s’exclame, s’amuse.

Marion, 13 ans, est une enfant normale. Mais dans sa poche, son portable ne cesse de sonner, les vilains mots s’écrivent à coups de pixels, les moqueries s’accumulent dans l’appareil, les réseaux expriment leur haine sous couvert de blagues. Ainsi, les enfants s’emparent de son droit d’exister, l’écrasent. Le harcèlement scolaire s’installe, et personne n’en dira rien.

 

Adrien Grassard

Génération Mitterrand
Guten Tag Madame Merkel
Office
MARION 13 ANS, pour toujours
Pôvre vieille démocrasseuse
Notre dernier voyage
Lovecraft
Les mâcheurs de mots #7
Quatre heures à Chatila
Désert
Gros oeuvre
Debroize
L’Homme au chien au chien
Tu aimes trop la littérature, elle te tuera
Monsieur Soel
Le Bordel de la poésie
Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
1
Bonheur
15
C'est frais!
2
Excitation!
8
Tristesse
0
Have no product in the cart!
0