LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

MARION 13 ANS, pour toujours

– – jours de représentation: Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi

Du 30/03/2022 au 23/04/2022 à 21H15

Durée : 1h15

Adapté du livre éponyme de Nora Fraisse sur le harcèlement scolaire dont a été victime sa fille, Marion

Cette pièce réussie, qui parlera autant aux enfants qu’aux parents, enseignants et à tous les autres, peut être un outil de plus dans la lutte contre un fléau qui continue à tuer. L’OBS

Nina Thiéblemont est lumineuse dans ce rôle, avec une présence d’une densité peu commune chez une jeune comédienne. L’HUMANITÉ

Les trois comédiens mènent ce récit avec justesse et sobriété. Le spectacle marque au coeur. FROGGY’S DELIGHT

Une mise en scène sobre pour raconter l’histoire de Marion de façon lumineuse et constructive. THÉÂTRES ET SPECTACLES DE PARIS

Valérie Da Mota et Renaud Le Bas sont remarquables. Disons-le de suite, la jeune comédienne qui redonne vie à cette jeune fille en devenir, Nina Thiéblemont, est prodigieuse. L’OEIL D’OLIVIER

Une création vibrante d’émotion. THÉÂTRE & CO

Une pièce essentielle, une bouleversante tendresse. JE N’AI QU’UNE VIE

Ce texte est absolument passionnant, magnifique. FOUD’ART

Frédéric Andrau signe une mise en scène sensible qui évite avec finesse tout pathos. CULTURE SNES

Aujourd’hui en France, le harcèlement touche un élève sur dix. Il a cessé d’être un phénomène marginal. Adressé aux parents comme à leurs enfants, le spectacle montre le processus et met en garde. ARTS CHIPELS

Un moment où le théâtre joue vraiment son rôle de toujours, donner à voir pour craqueler le silence, éveiller les consciences, bousculer les lâchetés. SPECTACLES SÉLÉCTION

Une puissante réflexion sociale nourrie par une révolte sourde. BLOG DE PHACO

Un spectacle fort émouvant et touchant sur le harcèlement scolaire. CHANTIERS DE CULTURE

Une histoire vraie et dramatique de harcèlement scolaire traitée avec beaucoup de force et de pudeur.  PHILIPPE ESCALIER

SYNOPSIS

Nora et David se lancent dans un dialogue avec leur fille Marion, qui s’est donné la mort, victime de harcèlement scolaire et de cyber-harcèlement. Ils partagent avec elle leurs interrogations, leur enquête, certaines scènes d’avant et d’après son départ. Ils s’amusent ensemble à parodier une société perdue face à ce phénomène. Le couple arrive ainsi à recoller les morceaux, à voir avec quelles logiques, quelles maladresses tout s’est enchainé, pour enfin trouver la force de s’occuper des vivants… Avancer.

À partir de 10 ans

À PROPOS DE MARION, 13 ANS POUR TOUJOURS
2013. Marion, la fille de Nora Fraisse, est victime d’harcèlement scolaire et de cyber-harcèlement. Nora Fraisse décide d’apporter son témoignage dans un livre « Marion 13 ans pour toujours », qui a été traduit dans une vingtaine de pays. L’histoire de ce succès, ainsi que celui qui a suivi du téléfilm éponyme de Bourlem Guerdjou, avec ses cinq millions de téléspectateurs, reflètent le besoin universel de cette parole. Je suis coach et actrice sur le tournage. 6 ans plus tard, Nora Fraisse me fait part de son envie de voir son récit au théâtre, et que je l’interprète. Malgré toutes les avancées en matière de prévention contre le harcèlement, malgré le combat sans relâche de Nora et de son association Marion la main tendue, la nécessité de porter ce texte au théâtre s’impose. Je me lance dans l’adaptation théâtrale, avec le metteur en scène Frédéric Andrau.
Valérie Da Mota

À PROPOS DE LA MISE EN SCÈNE
Mon rapport à ce projet est viscéral, très personnel. Après que Valérie Da Mota me l’a proposé, j’ai tout de suite eu le désir de créer des dialogues, de suivre une ligne dramaturgique et de proposer une forme théâtrale en partant du témoignage de Nora Fraisse, le roman Marion 13 ans Pour Toujours. Tout en conservant l’esprit de l’autrice qui s’adresse directement à sa fille, j’ai envie raconter cette histoire de façon lumineuse, constructive en tentant d’apporter comme elle un certain éclairage, et de créer du lien pour rêver ensemble à des solutions. Je souhaite mettre en avant dans ce spectacle l’importance qu’il y a à percevoir les signes, à écouter, à ne pas avoir peur de formuler les choses, à savoir que l’on peut avoir un temps de retard parfois pour agir, et à réaliser la place que le harcèlement scolaire et le cyber-harcèlement peuvent occuper dans l’esprit de nos enfants, au point d’en pousser un sur dix à l’isolement et de leur ôter parfois l’envie de vivre. Frédéric Andrau

 

Le jeudi 14 avril, à l’issue de la représentation, nous échangerons avec Frédéric Andrau, Valérie Da Mota, Renaud Le Bas, Nina Thiéblemont et notre invitée du jour : Bianca Hardy. Psychologue de l’éducation nationale depuis 15 ans, elle accompagne tous les enfants scolarisés avec un handicap, ainsi que tous les enfants rencontrant des difficultés scolaires. En tant que médiatrice entre les familles, l’école et les enfants, elle intervient lorsque des situations comme celle du harcèlement, celle de la phobie scolaire, du mal être de l’enfant à l’école, ou encore d’un deuil, apparaissent. Nous discuterons du bien-être psychologique en milieu scolaire et comment participer à la prévention des risques de désinvestissement ou de rupture scolaires.

Distribution

Texte Frédéric Andrau, Valérie Da Mota
Adapté du récit « Marion 13 ans pour toujours »​ de Nora Fraisse et Jacqueline Rémy (paru chez Calman Lévy)
Mise en scène Frédéric Andrau
Lumières Stéphane Baquet
Sons Thomas Lefèvre
Avec les voix de Mila Andrau dans le rôle d’Aurore, Elina dans le rôle de Camille et avec Adar, Adonis, Caroline, Delphine, Elina, Geneva, Hélène, Natane et Renas pour le chœur d’adolescents

Jeu Valérie Da Mota, Renaud Le Bas, Nina Thiéblemont

Crédit / photos du spectacle Jérôme Dominé

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
2
Bonheur
3
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
1
Have no product in the cart!
0