LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

Tu aimes trop la littérature, elle te tuera

– – jours de représentation: Mardi, Mercredi

Du 29/03/2022 au 27/04/2022 à 19H00

Durée : 1h15

Adaptation moderne et musicale de Madame Bovary et de la correspondance de Gustave Flaubert

Un très beau travail de Nicolas Alvedin. Sa mise en scène inspirée aux accents de modernité est une parfaite réussite en tout point. Un très joli spectacle à découvrir d’urgence ! THÉÂTRES.COM

Une magnifique illustration de ce roman illustre, de son contexte et des choix si personnels de son auteur. Un remarquable spectacle tant dans son écriture et sa mise en vie que dans son interprétation. SPECTATIF

SYNOPSIS

Adaptation moderne et musicale de Madame Bovary et de la correspondance de Gustave Flaubert, Tu aimes trop la littérature, elle te tuera parcourt le destin tragique d’Emma Bovary dans sa quête d’idéal, entre amants scélérats et amoureux transis, entre misère campagnarde et ineptie des villes. Une tragédie toujours d’actualité dans un système basé sur l’insatisfaction et le renouvellement permanent de nos désirs.

À partir de 10 ans

A PROPOS DE TU AIMES TROP LA LITTÉRATURE, ELLE TE TUERA
Le chef d’oeuvre de Gustave Flaubert Madame Bovary est une oeuvre encore aujourd’hui saisissante de modernité. Emma Bovary a voulu se marier, puis un amant, puis être parisienne. Elle a voulu aimer, souffrir, s’évader, puis revenir. Femme du monde ou fille de fermier, mais toujours mal à l’aise dans son époque et dans une réalité trop étriquée pour la vie qu’elle se figurait, Madame Bovary n’en est pas moins une héroïne intemporelle. Elle est un peu chacun d’entre nous quand l’on rêve grand et que le quotidien nous assassine.
Madame Bovary est une oeuvre politique, qui parle de chacun d’entre nous et fait écho aux problématiques contemporaines. Gustave Flaubert aurait un jour dit « Bovary, c’est moi ». Aujourd’hui, Madame Bovary, c’est nous.

 

Distribution

D’après Madame Bovary et de la correspondance de Flaubert
Adaptation, mise en scène Nicolas Alvedin
Lumières Yaya Doumbia

Jeu Anna Amichia, Nicolas Alvedin accompagnés par Julien Antona-Jamet (piano)

Crédit / photo affiche Sophie Palmier, crédit / photos du spectacle Scherazad Essefi

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
2
Bonheur
8
C'est frais!
2
Excitation!
6
Tristesse
0
Have no product in the cart!
0