LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

Sixtine

Satire féministe en délibération – – jours de représentation: Jeudi, Vendredi

Du 22/09/2022 au 23/09/2022 à 21H00

Durée : 1h15

Spectacle programmé dans le cadre de notre mois d'ouverture "Rentrez aux Déchargeurs !"

Qui ici peut dire qu’elle n’a jamais serré les dents ?

SYNOPSIS

Un collectif de sept comédien.ne.s crée ensemble une pièce de théâtre. Cette pièce raconte une délibération de cours d’assise. Six juré.e.s sont réuni.e.s dans une pièce pour interroger la culpabilité de Sixtine De Lombres, accusée de meurtre. Elle plaide légitime défense parce qu’elle a été séquestrée et violée par l’homme qu’elle a tué. Qu’arrive-t-il quand nos idéaux, nos convictions, nos combats, se retrouvent ébranlés ?

À partir de 12 ans

À propos de Sixtine
J’ai écrit et décidé de monter cette pièce avant tout parce que je me pose depuis longtemps beaucoup de questions quant à l’écart entre mon discours féministe et la portée de mes actes au quotidien. C’est de cette constatation que naît Sixtine, de cette remise en question nécessaire, qui fait mal : en quoi ce que je pense, ce que je dis, ce que je fais, participe de ce que l’on appelle la culture du viol, celle des féminicides et de la négation des femmes en tant qu’individus singuliers.

L’imaginaire collectif ne reconnaît qu’un seul véritable viol : une jeune fille marche dans la rue le soir, un monstre la surprend, la viole, elle se débat mais il est plus fort, et bien sûr elle a bien crié « non, non, non ». Mais il y a des fois où l’on ne peut pas dire non. Il ne suffit pas de dire non sur le moment, il aurait fallu dire non depuis toujours, et bien souvent on porte le oui « de générations et de générations de femmes qui ne pouvaient même pas ne serait-ce que penser la possibilité du non. » Héloïse Marty

Distribution

Texte, mise en scène Héloïse Marty
Collaboration artistique Charlie Petit
Lumières Samy Azzabi
Création musicale Marie Seguin, Valentin Breton, David Benolol

Jeu Clara Antoons, Samy Azzabi, Fabian Hellou, Charlie Petit, Marie Seguin, Emma Veillerot

Crédit / photos du spectacle Jeremy Breut

La presse en parle

Articles en relations

12
COURT MAIS PAS VITE !

Appel à candidatures pour la 6ème édition du festival Court mais pas vite ouvert !

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
3
C'est frais!
0
Excitation!
2
Tristesse
0
Votre panier est vide.
0