Lecture en cours
Artistes et théâtre, un contrat clair pour de meilleurs échanges
           LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

Artistes et théâtre, un contrat clair pour de meilleurs échanges

Voir la galerie

Aux Déchargeurs, et par souci de transparence, nous avons décidé de mettre en exergue TOUTES les conditions d’accueil. Nous mettons un point d’honneur à ne fonctionner qu’en partage de recette, sans minimum garanti. Les comédiens / comédiennes, auteurs / autrices et metteur en scène / metteure en scène ne doivent pas payer pour accéder à un plateau, ce n’est, à notre sens, pas logique. Nous préférons que l’investissement fait par les compagnies aille dans la communication et l’accompagnement, ce qui est essentiel au bien être des spectacles. D’autant plus lorsque l’on présente une première ou une deuxième création.

Ce que vous vous apprêtez à lire est, certes, très long, mais essentiel à nos yeux. Aux Déchargeurs, nous possédons deux salles : la salle Vicky Messica (80 places) et la salle La Bohême (19 places), c’est pourquoi nous allons prendre le temps, ci-dessous, de vous décortiquer les conditions et, notamment, le plan média, chiffres à l’appui. A la fin, vous saurez donc TOUT !

Pour la salle VICKY MESSICA (80 places)

La Vicky Messica est une salle de 80 places. Nous y programmons des spectacles pour 12 ou 16 dates par mois ainsi que des spectacles jeunes publics sur trois mois

Pas de minimum garanti. Le partage de recette est réparti à 60% pour le théâtre et à 40% pour les compagnies. Notre objectif étant de passer au plus vite à du 50 / 50. Mais ce n’est pour le moment pas possible pour nous économiquement en raison des grands investissements réalisés pour cette réouverture.

1) Tarif billetterie

– 24 euros Tarif plein

– 15 euros Tarif réduit

– 12 euros Tarif abonné carte La Traverse

– 10 euros Tarif moins de 27 ans

– 7 euros en tarif « groupe » pour les collèges, lycées et universités

– 5,50 euros en tarif « groupe » pour les écoles maternelles et les écoles élémentaires

2) Accueil technique et droits d’auteurs

L’accueil comprend 2 services de répétitions sans technique (1 service = 4h) dans la salle, ainsi que 3 services de répétitions avec l’accompagnement d’un technicien du lieu.

Dans l’idée d’effectuer un véritable contrat de co-réalisation, nous avons décidé de répartir les dépenses entre les compagnies et le lieu. Nous prenons en charge le plus gros des frais, c’est à dire le technicien du lieu qui vous accompagnera sur les services de montages techniques et qui assurera la régie sur vos représentations.

En revanche, en salle Vicky Messica, les droits d’auteurs principaux et voisins sont à la charge de la compagnie. Les droits musicaux sont partagés entre la compagnie et le théâtre.

2) Plan média

Pour une exploitation de 12 dates en salle Vicky Messica, cela fait 960 places à remplir. Pour exploitation de 16 dates, 1280 places. Il est évident que vous ne remplirez pas uniquement grâce à votre réseau. Les jeunes compagnies on tendance à sous-estimer l’importance d’une bonne communication, et pourtant, le projet peut-être très bon, si personne n’en entend parler cela ne peut être que voué à l’échec. Nous sommes évidemment conscient qu’un investissement en communication n’est jamais un « petit » investissement, et qu’en terme de trésorerie cela peut être rude pour une jeune structure. C’est pourquoi, aux Déchargeurs, nous proposons un nouveau modèle de plan média. Nous l’avons pensé, repensé, en équipe lors de longs débats. Nous l’avons négocié et débattu avec nos partenaires pour finalement arriver à un modèle qui nous semble efficace et surtout accessible compte tenu de ce qu’il propose.

Le plan média qui suit est une base que nous imposons lors de toute programmation aux Déchargeurs. Elle peut être complétée par d’autres investissements si vous souhaitez aller au delà, mais ce choix vous appartient selon votre économie.

Attention, ce modèle n’est valable que pour les contrats conclus jusqu’à la fin du mois de février 2022 et est amené à changer au fil des saisons selon l’évolution des grilles tarifaires de nos partenaires et les choix que nous ferons au niveau des supports. Il sera bien sûr remis à jour sur cette page à chaque évolution. Ce modèle est le même pour tous et n’est pas négociable.

Il est important également de préciser, qu’en plus du plan média, un travail d’accompagnement en communication et en relations avec les publics est effectué pour chaque spectacle par Emmanuelle Jauffret (chargée de communication) & Lou Linossier (chargée de relation publique).

– Pour les spectacles tout public (12 ou 16 dates)

Le plan média repose sur un ensemble de relais de communications sur lesquels nous allons pouvoir nous appuyer pour permettre au spectacle et aux Déchargeurs d’être plus visibles, plus médiatisés et donc, nous l’espérons, plus fréquentés par de nouveaux publics ! Etant donné que ces actions et ces relais bénéficient au théâtre ainsi qu’aux compagnies, nous avons décidé de prendre à notre charge 20% de la somme globale de toutes ces actions de communication. Dans un souci d’éviter des coûts astronomiques, nous avons décidé après de longues semaines de négociations (le tarif de l’accompagnement par deux attachés de presse et le tarif pour la présence continue sur scène web sont des tarifs négociés au plus bas) de resserrer notre plan média autour de 3 grands axes : la communication digitale, l’affichage et la presse.

La communication digitale sera assurée grâce à un relai permanent de nos spectacles sur le site de Scène web (https://sceneweb.fr/) par le biais d’un encart carré (300x300pxls) qui sera présent sur le site en continu et qui sera modifié chaque semaine pour mettre en avant au fur et à mesure du mois tous les spectacles de la salle Vicky Messica. Scène web est le site central pour toute l’actualité du spectacle vivant et présente l’avantage d’être visité tant par des professionnels que par de potentiels spectateurs tout public !

Nous allons également faire des sponsorisations de posts facebook à auteur de 25€ par spectacle : il s’agira de construire avec la compagnie une publication facebook sur le spectacle qui sera publiée sur notre compte (plus de 5200 abonnés à ce jour) et de la « booster » ensuite pour qu’elle touche au maximum une cible de publics que nous identifierons ensemble !

La visibilité avec l’affichage sera assurée par deux campagnes sur des colonnes Morris : pendant une semaine mi septembre et pendant une autre semaine début janvier, la programmation des Déchargeurs sur les mois concernés sera présente sur 45 faces réparties sur des colonnes Morris parisiennes dans des quartiers choisis par nos soins. Il s’agira par ce biais de donner une grande visibilité au lieu, à ses spectacles et à sa nouvelle identité visuelle et artistique pour créer une vraie curiosité des spectateurs et entraîner un effet de trafic sur le site internet, nos réseaux sociaux et impacter positivement sur la fréquentation du lieu !

Enfin, last but not least ! L’accompagnement des attachées de presse sera primordial, il représente presque les 3/4 de la somme globale du plan média et nous pensons tous dans l’équipe que cet accompagnement sera essentiel pour vos spectacles et surtout pour « l’après ». Nous avons choisi de travailler avec Francesca Magni (https://francescamagni.com/) et Catherine Guizard (https://lastradaetcompagnies.com/), deux brillantes et complémentaires attachées de presse qui ont travaillé et travaillent encore avec de nombreux artistes et de nombreux lieux. Leur soutien et leur participation à nous rendre visible en tant que lieu et à communiquer sur vos spectacles et toute la programmation et les actions du lieu auprès des journalistes du milieu culturel sera une vraie plus-value et nous assurera d’être bien identifiés parmi les scènes parisiennes et de toucher un large public grâce à la publication d’articles sur des spectacles et des supports différents. La parution de ces articles sur certains spectacles créera de la part du public, des professionnels et de la presse une curiosité pour les autres spectacles également à l’affiche aux Déchargeurs. Par leur complémentarité, les deux attachés de presse sauront ainsi identifier au mieux en fonction des spectacles quels sont les journalistes les plus susceptibles d’être sensibles à vos projets. Plus encore, que des journalistes couvrent ou pas votre spectacle, cela vous permettra de repartir de votre exploitation aux Déchargeurs avec un bagage plus solide qu’en arrivant : soit grâce à une belle revue de presse, soit grâce à une identification plus grande par la presse et les professionnels de votre compagnie et de votre travail. Il ne s’agira pas de relations presse dédiées à votre spectacle. Si vous souhaitez allouer un budget supplémentaire aux relations presse, le soutien presse que nous proposons dans le cadre du plan média pourra être complété par le travail d’un ou d’une autre attaché.e de presse distinct.e du lieu qui pourra travailler à vos frais de manière dédiée sur votre spectacle et compléter ainsi le soutien apporté par Catherine Guizard et Francesca Magni.

L’ensemble du coût de ces actions de communication composant le plan média pour les spectacles de la salle Vicky Messica s’élève à 27393,2€ pour lesquels nous prenons en charge 20%, soit 5478,64€. Les 21 914,56€ restants sont répartis entre les 20 compagnies qui jouent entre octobre et février en fonction du nombre de date, ce qui revient donc à une participation à hauteur de 894,37€ TTC pour les compagnies qui jouent 12 dates et 1230,37€ TTC pour celles qui jouent 16 dates.

En plus de cela, il faudra prévoir des frais pour les impressions de vos supports de communication qui seront conçus par nous : nous avons besoin d’une dizaine d’affiches et d’environ 2000 tracts.

Ceci pour plusieurs choses :

– afficher vos spectacles sur notre devanture et auprès de nos partenaires proches
– effectuer des envois postaux auprès des institutionnels
– effectuer des dépôts auprès de lieux partenaires ou de lieux spécifiques à votre spectacle
– avoir toujours des flyers du spectacle dans le hall du théâtre
– distribuer chaque soir aux spectateurs venus voir d’autres spectacles des flyers de votre spectacle à vous pour favoriser les croisements de publics

A titre indicatif, voici les tarifs de rapid flyer (https://www.rapid-flyer.com) site par lequel nous passons tout le temps et qui présente un bon rapport qualité prix :

affiches 38,4€ TTC pour 10 affiches

flyers 93,6€ TTC pour 2000 flyers

soit 132€ TTC pour l’ensemble

Bien sûr, si vous souhaitez les imprimer via un autre imprimeur cela est possible !

– Pour les spectacles jeunes publics (programmé sur 3 mois / 1 fois par semaine)

1) Encarts, affichage, facebook

– La présence continue sur Scène web pour 25 semaines

– 1 post sponsorisé par compagnie à 25€

– 2 compagnes colonnes Morris de 1 semaine chacune sur 45 faces

L’ensemble de ces actions s’élèvent donc à 6393,2 € pour lesquels nous prenons en charge 20%, soit 1278,64€. Les 5114,56€ restants sont donc à répartir entre les 23 compagnies programmées, soit 222,37€ par compagnie.

Ce qui revient donc à une participation à hauteur de 222,37€ TTC pour les compagnies qui jouent un spectacle jeune public sur 3 mois à raison d’une date par semaine (12 dates).

En plus de cela, il faudra prévoir des frais pour les impressions de vos supports de communication qui seront conçus par nous : nous avons besoin d’une dizaine d’affiches et d’environ 2000 tracts.

A titre indicatif, voici les tarifs de rapid flyer (https://www.rapid-flyer.com) site par lequel nous passons tout le temps et qui présente un bon rapport qualité prix :

affiches 38,4€ TTC pour 10 affiches

flyers 93,6€ TTC pour 2000 flyers

soit 132€ TTC pour l’ensemble.

Voir aussi

Bien sûr, si vous souhaitez les imprimer via un autre imprimeur cela est possible !

Pour la salle LA BOHÈME (20 places)

La salle Bohême est une salle de 19 places. Nous y programmons des spectacles sur 8 dates par mois à raison de 2 dates par semaine (spectacles poétiques, concerts et petites formes théâtrales). Cela ne fait donc que 152 places à remplir pour chaque compagnie programmée. C’est pourquoi, évidemment, le plan média y est bien plus léger.

Pas de minimum garanti. Partage de recette en 50 / 50 entre le théâtre et la compagnie

1) Tarif billetterie

La salle la Bohème de 19 places est au tarif de :

– 15 euros (tarif unique)

– 12 euros (tarif abonné carte La Traverse)

2) Accueil technique et droits d’auteurs

L’accueil comprend 2 services de répétitions sans technique (1 service = 4h) dans la salle, ainsi que 2 services de répétitions avec la présence d’un technicien d’accueil.

Au vu de la petite jauge dans cette salle, nous avons décidé pour ne pas faire gonfler les coûts pour les compagnies et de ne pas mettre à disposition un régisseur lors des représentations. Il vous faudra donc vous entourer de quelqu’un capable de s’occuper de la régie son et lumière sur les 8 dates programmées. Cette personne sera tout de même en contact avec un technicien du lieu qui pourra l’aider et répondre à ses questions lors des deux services de technique. La salle la Bohème est, en terme d’éclairage, doté de 18 projos répartis et réglés au grill de façon à vous offrir les plus larges possibilités d’ambiances lumières. Néanmoins, en raison du nombre important de spectacles accueillis en salle la Bohème, ce plan de feu ne pourra être modifié lors des services de techniques ou pendant le mois. Il sera cependant possible, si besoin, de rajouter des éclairages au sol ou de changer des gélatines.

S’il y a lieu, les droits d’auteurs principaux et voisins sont à la charge de la compagnie. Les droits musicaux sont partagés entre la compagnie et le théâtre.

3) Plan média

Contrairement à la salle Vicky Messica, nous avons décidé de miser essentiellement sur de la communication digitale.

Nous avons donc prévu que votre contribution à cette visibilité résiderait dans un apport pour la sponsorisation de posts Facebook que nous avons prévu à hauteur de 30€ par spectacle : il s’agira de construire avec vous une publication Facebook sur le spectacle qui sera publiée depuis notre compte « Les Déchargeurs – Nouvelle scène théâtrale et musicale » (un peu plus de 5000 abonnés à ce jour), de vous identifier et de la « booster » ensuite pour qu’elle touche au maximum une cible de publics que nous identifierons ensemble ! Les spectacles à La Bohème ayant été programmés et pensés le plus possible en résonance avec le spectacle qui joue les mêmes jours mais à l’autre créneau (19h15 ou 21h15), il sera possible que nous imaginions une publication commune pour ces deux spectacles, ceci afin de doubler la somme investie et donc d’étendre encore plus la visibilité de la publication.

En plus de cette contribution pour la communication digitale de 30€, il faudra prévoir des frais pour l’impression des vos supports de communication qui seront conçus par nous et qui vous seront livrés. Nous avons besoin d’une dizaine d’affiches et d’environ 500 tracts. Pour les mêmes raisons que celles citées plus haut.

A titre indicatif, voici les tarifs de Rapid Flyer (https://www.rapid-flyer.com) site par lequel nous passons tout le temps et qui présente un très bon rapport qualité-prix :

affiches 38,4€ TTC pour 10 affiches

flyers 61,2€ TTC pour 500 flyers

flyers 67,20€ TTC pour 750 flyers

soit 99,6€ pour l’ensemble avec 500 flyers et 10 affiches ou 105,6€ avec 750 flyers et 10 affiches.

Évidemment si vous avez besoin de plus de flyers car vous prévoyez une distribution de votre côté, vous pouvez tout à fait imprimer le nombre de tracts de votre choix !

Bien sûr, si vous souhaitez les imprimer via un autre imprimeur cela est possible !

Nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions sur les conditions d’accueil, il vous suffit de contacter : Adrien Grassard ou Rémi Prin par mail.

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
1
Bonheur
4
C'est frais!
1
Excitation!
2
Tristesse
0