Lecture en cours
À propos de PATRICIA LELOUÉBEC : SAUVER LE MONDE
           LE BAR      ABONNEMENT      MON COMPTE

À propos de PATRICIA LELOUÉBEC : SAUVER LE MONDE

NOTE D’INTENTION

C’est la nature singulière de Patricia qui permet au spectacle de garder sa cohérence et de poursuivre ses objectifs de bout en bout. Patricia est à la fois un personnage très familier et très lointain. Nous connaissons tous une Patricia. Nous l’avons rencontrée à la mairie, à l’école, à l’hôpital.
À la fois méprisée et respectée, c’est elle qui décide si un dossier est complet, quel formulaire il faut remplir, et les dates limites de dépôt – la dernière personne qu’on imagine pour sauver le monde ! Elle inspire une incompréhension amusée, souvent d’un sentiment contradictoire de raillerie et de bienveillance. Au théâtre, elle devient tout simplement un clown, à la jonction entre le réel de la salle et la poésie de la scène. La capacité de Patricia à vivre dans cet univers transitoire permet de créer un effet de distanciation. Le public se retrouve à observer un être qui se débat avec les problématiques de la crise écologique et à vivre avec lui les différents sentiments qu’entraîne la prise de conscience de ces problématiques. Dans ce contexte sombre, Patricia parvient à nous faire rire malgré tout. Le rire qu’elle provoque n’est pas un ricanement sarcastique, c’est un rire franc et entier, un rire qui intègre plutôt que de pointer du doigt. Par sa personnalité hybride, Patricia initie avec le public une interaction particulière qui laisse une place importante à l’improvisation et à la spontanéité. Elle permet au public de réagir et adapte le spectacle à ses réactions. Elle fait du lieu de représentation un lieu démocratique dans lequel le spectacle n’est pas imposé mais, en partie, décidé par l’auditoire. 

Lucie Trémolières et Hippolyte Broud

 

Nous voulions un spectacle qui nous permette d’explorer ce que nous ressentions face aux crises écologiques et tout ce qui menace l’humanité d’extinction. Le dépassement, en premier lieu, mais aussi le désespoir et enfin la rage de vivre qui nous donne liberté et joie.

SUIVRE LA COMPAGNIE YAQU

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
1
C'est frais!
0
Excitation!
2
Tristesse
0
Votre panier est vide.
0