Lecture en cours
À propos de ELLES ÉTAIENT UNE FOIS
           LE BAR      ABONNEMENT      MON COMPTE

À propos de ELLES ÉTAIENT UNE FOIS

Le spectacle Elles étaient une fois prend ses racines dans le désir de rendre hommage à ces femmes artistes du XXème siècle : Yvette Guilbert, Mistinguett, Fréhel, Patachou, Colette Renard, Edith Piaf, Anne Sylvestre. Certaines d’entre elles furent oubliées par le public et nous aimerions les remettre en lumière. Les désirs de liberté artistique, sexuelle et intellectuelle de ces artistes m’ont inspirée lors de la constitution du corpus. En m’y plongeant plus en détail, ces textes m’ont frappée par leur actualité.
La voix des femmes se libère. La femme s’affirme à travers des chansons plus contemporaines telles que Juste une femme d’Anne Sylvestre ou encore “Il était une femme” d’Agnès Bihl. Elle prend alors la parole pour toutes les femmes, toutes celles qui luttent et celles qui ne le peuvent pas. Après ce cri du coeur, le spectacle se termine sur la sublime chanson d’Anne Sylvestre, “Une sorcière comme les autres” :

PAULINE VINCENT

Mais c’est pas grave, c’est juste une femme
C’est juste une femme à saloper
Juste une femme à dévaluer
J’pense pas qu’on doive
S’en inquiéter
C’est pas un drame, c’est juste une femme

Juste une femmeAnne Sylvestre

Emmenés dans le drame quotidien des femmes subissant la violence et la férocité des hommes, notre écoute devient grave. 
Pauline Vincent interprète les chansons tantôt avec puissance, tantôt avec fragilité, toujours sensible et animée. De la gouaille à la douceur, elle nous offre un grand registre vocal et est magistralement accompagnée à l’accordéon par Crystel Galli. Les chansons ont des échos surprenants avec notre siècle et tissent une dramaturgie puissante, dévoilée par ce superbe duo vocal et musical.
Pauline ranime avec une grande personnalité ces femmes tropvite oubliées.
On finit les larmes dans les yeux en écoutant la sublimechanson d’Anne Sylvestre, Une sorcière comme les autres.
Le coeur serré.
Et le besoin que ça change.

UNE MUSICIENNE
CRYSTEL GALLI

Crystel est autrice, compositrice, interprète. Elle découvre l’accordéon dès son plus jeune âge et travaille de nombreuses facettes de l’instrument durant son parcours : la musique classique et contemporaine au conservatoire de Fribourg (Suisse), le musette, le jazz, la musique brésilienne, la chanson, etc. Car la chanson est bien son univers de prédilection : Crystel accompagne de nombreux chanteurs et participe à divers projets de théâtre musical dans lesquels elle se retrouve tantôt accordéoniste, pianiste, chanteuse et comédienne : Ce soir j’attends Madeleine, Au petit bal perdu, A quoi ça sert l’amour, Et si la poste m’était chantée, Moby Dick ou le chant du monstre…

UNE CHANTEUSE
PAULINE VINCENT

Pauline s’inscrit au conservatoire d’Orléans en section théâtre. En 2018, elle obtient son DET (Diplôme d’études théâtrales). Elle suit la formation à Minsk de l’école Demain le Printemps et se forme en danse, piano, acrobatie, combat scénique en plus du jeu théâtral (techniques de comédien selon le Système de Stanislavski, Meyerhold ou Grotowski…). Elle y développe particulièrement ses compétences en chant et participe à la création d’un Cabaret joué au OFF d’Avignon en 2019. Elle fait partie de la compagnie L’Atelier 404 depuis 2020 et est assistante à la mise en scène du spectacle Avant la fin, écrit et mis en scène par Louis Ferrand.

SUIVRE / CONTACTER LA COMPAGNIE 

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
1
Bonheur
1
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
0
Votre panier est vide.
0