LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

Trois femmes et la pluie

Seul en scène multiple – – jours de représentation: Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi

Du 02/03/2022 au 26/03/2022 à 19H15

Durée : 1h

Textes de Rémi De Vos, Carole Fréchette, Daniel Keene

Une subtile cartographie de l’intime. La Terrasse

Lolita Monga évoque l’adolescence, âge adulte et l’âge mûr à travers trois récits. Les trois textes nous plongent dans des univers bien différents : drolatique, imaginaire et bouleversant. La comédienne glisse d’un univers à l’autre avec aisance et talent. Sébastien Lejeune aka Loya qui nous délecte de sa création musicale. CRITIQUE THÉÂTRE CLAU

On ne sort pas indemne de ces regards chargés de tendresse et de lucidité sur le corps féminin. SPECTACLES SÉLECTION

La sobriété de la mise en scène permet de faire ressortir chaque mot de ces textes dont s’empare Lolita Monga. L’OREILLE EST HARDIE

Un spectacle intime, très touchant. Lolita Monga joue avec une magnifique présence ces trois âges de femme. SNES EDU

Émouvant et poétique. CHOSES VUES

SYNOPSIS

Trois femmes et la pluie est un triptyque d’auteurs pour incarner trois âges d’une femme qui n’est ni tout-à-fait la même, ni tout-à-fait une autre et qui traverse le temps, avec émotions, drames, humour et rythme propre à la pulsion de jeu et de vie. C’est un voyage de son adolescence en révolte, affrontant ses parents pour accéder à sa floraison, jusqu’à l’âge mûr lui offrant l’éveil et la conscience de quelque chose de nouveau, en passant par sa découverte à la quarantaine, de la marchandisation des corps et des âmes par une société en cours de déshumanisation. Les aventures d’une femme ordinaire et extraordinaire à la fois qui nous donne des armes pour affronter le monde comme il va et comme il ne va pas, pour continuer le dialogue humain.

À partir de 15 ans

À PROPOS DE TROIS FEMMES ET LA PLUIE
Notre recherche sur les cartographies de l’intime m’a amenée à commencer ce travail à partir du paysage de mon propre corps de femme de cinquante-six ans. Tous ces morceaux de moi-même éparpillés ici et là dans le paysage de ma vie. Ce que j’ai vécu, ce que je n’ai pas su vivre, les images qui me restent des chemins parcourus de l’aube au déclin, la topographie de la mémoire -de l’adolescence à l’âge adulte- en les rattachant à des sensations physiques, des lieux, des histoires vécues. La carte de « la peau que nous portons ». J’ai donc pensé à un solo de femme accompagnée d’un homme-témoin, un musicien ou un chanteur. J’ai souhaité m’appuyer sur des textes qui m’ont marquée et qui ont une proximité intime avec ce que je suis en tant que femme. Ce sont trois monologues qui parlent de l’intimité de femmes à différentes étapes de la vie : la jeunesse, le bel âge et l’âge mûr. Lolita Monga

Distribution

Texte Fugue de Rémi De VosMorceaux Choisis de Carole FréchetteLa Pluie de Daniel Keene
Mise en scène Laurent Fréchuret en partenariat avec le Théâtre de l’Incendie
Lumières, décor Valérie Foury
Création musique Sébastien Lejeune aka Loya

Jeu Lolita Monga
accompagnée pour la musique de Sébastien Lejeune aka Loya

Crédit / photos du spectacle Laurent Zitte

« Fugue » de Rémi De Vos : in : Les cinq sens de Rémi De Vos, Editions Actes Sud-Papiers.
« Morceaux choisis » de Carole Frechette : in : Serial Killer  de Carole Frechette, Editions Actes Sud-Papiers.
« La pluie »  de Daniel Keene : in Pièces courtes 1 de Daniel Keene, traduction Séverine Magois, Les Editions Théâtrales.

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
3
Bonheur
3
C'est frais!
0
Excitation!
2
Tristesse
0
eskort
- mersin eskort -

SEO Nedir