LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

Pig boy 1986-2358

– – jours de représentation: Dimanche, Samedi

Du 24/09/2022 au 25/09/2022 à 21H00

Durée : 1h50

Spectacle programmé dans le cadre de notre mois d'ouverture "Rentrez aux Déchargeurs !"

1 – VOUS ÊTES UN PIG BOY
2 – VOUS ÊTES UN COW-BOY

SYNOPSIS

PIG BOY 1986-2358 est une pièce en triptyque : trois parties, trois époques et trois registres de langues différents. Un paysan breton qui se rêve Cow-Boy plutôt que Pig-Boy, le procès virtuel d’un porc-star et l’échappée utopique d’une truie de laboratoire. L’autrice imagine au cours de ces trois histoires la dure réalité des éleveur.euse.s, la folie médiatique et technologique qui réside sur nos écrans, et l’arrivée sourde mais grandissante du transhumanisme.

À partir de 14 ans

À propos de Pig boy 1986 – 2358
Ce texte résonne intimement en moi ; en effet, mes grands-parents paternels et maternels étaient agriculteur.trice.s. Il s’agit de ma première mise en scène, et je trouvais cela pertinent, nécessaire et symbolique de choisir un texte qui racontait une partie de ma famille, comme pour rendre hommage. Bien qu’ayant grandi à la campagne, je ne peux qu’imaginer ce qu’implique réellement que de travailler la terre. Mais je sens que ces racines ont impacté mon éducation, ma perception du monde, et que cela constitue qui je suis aujourd’hui. Au-delà de mon rapport intime au récit, il m’est paru important de mettre en avant cette écriture hautement politique et poétique, à la fois singulière, loufoque et fondamentale. Il y a une véritable urgence à informer de la précarité du monde agricole, de changer notre rapport à l’animal, et de prévenir de l’arrivée sourde mais grandissante du transhumanisme. Rosalie Vaudaux

Distribution

Texte Gwendoline Soublin publié aux Editions espace 34
Mise en scène, décors Rosalie Vaudaux
Lumières Mathias Lubac
Costumes Hypolite Régérat et Rosalie Vaudaux
Créateur et régisseur sonore Ludovic Payen

Jeu Bryan Ballet, Lisa De Santis, Olivier Fradin et Rosalie Vaudaux

Crédit / photos du spectacle Matthias Distefano

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
3
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
0
Votre panier est vide.
0