LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

Je voudrais crever

Théâtre – – jours de représentation: Dimanche, Lundi, Mardi

Du 29/05/2022 au 21/06/2022 à 21H15

Durée : 1h20

De quoi est fait l’air québécois pour qu’il soit si doux de rire dans la tragédie ? Le spectacle est programmé dans le cadre de notre événement "Focus Québec"

Quelque chose passe, d’attachant, de troublant. LE CANARD ENCHAÎNÉ

Une version absolument magnifique dans une mise en scène en tous points remarquable qui crée une vraie ambiance et sait donner le bon rythme à l’ensemble. Tous les comédiens sont remarquables. FROGGY’S DELIGHT

SYNOPSIS

Il y a Luce et Sylvain, débordés par l’achat d’une maison, Solange revenant de voyage et ne rêvant que de repartir vers des horizons plus grands qu’elle et Paul, noyé sous le chagrin de sa rupture amoureuse. Et il y a Mateo, pas encore trente ans, en fin de vie sur son lit d’hôpital. À son chevet, ses quatre amis vont vivre l’ensevelissement inévitable de leur adolescence.

À partir de 12 ans

À PROPOS DU SPECTACLE
Dans sa mise en scène, Ambre Dubrulle nous épargne la pesanteur du drame. Elle ne l’évite pas, mais elle privilégie le glissement, le dérapage contrôlé. Sa direction fonctionne sur ce motif répété : tenir glisser se reprendre – tenir glisser se reprendre. Il n’y a jamais lieu de sombrer – chaque plongée est faite pour être rattrapée par l’autre. Quel formidable fil tiré des interstices de mon texte. Ainsi l’amitié dans la fiction sera conte tout aussi fortement au plateau. D’un entrechat à un autre s’anime pour Mateo un dernier ballet. C’est l’adieu d’amour que lui font ses camarades si imparfaits. Le spectaculaire n’est ici qu’effleuré. Le vrai, le mémorable se trouvent ailleurs : une œillade, un lapsus, une main tendue, un pleur qu’on efface d’un détail technique. Il y a bien des éclats, mais toujours doublés d’une autre focale, tout en finesse. Une attention aux détails qui m’apparaît d’une brillante délicatesse. Oser se moquer de la mort est un plaisir coupable qui m’avait manqué. Ici rien ne s’achève, tout recommence. Il n’est question ici que de vie, voilà. Marc-Antoine Cyr, auteur

Distribution

Texte Marc-Antoine Cyr, publié chez Dramaturges Éditeurs 
Mise en scène Ambre Dubrulle
Lumières Luca Bondioli
Son Victor Pavel

Jeu Julia Cash, Simon Cohen, Constance Guiouillier, Théo Navarro-Mussy, Damien Sobieraff, Kim Verschueren

Crédit/photos du spectacle Davood Maeili

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
0
C'est frais!
1
Excitation!
1
Tristesse
0
Have no product in the cart!
0