LE BAR      ABONNEMENT      MON COMPTE

Avril / Exposition « Heures italiennes » de Veronica Mecchia

« Heures italiennes »

Photographies de Veronica Mecchia

• Exposition du 1er avril au 2 mai 2023•

 

Veronica Mecchia vit à Paris, ville dans laquelle elle est née de parents italiens. Elle a grandi à Milan, en Italie, et, depuis 2003, elle est retournée vivre dans sa ville natale pour se consacrer à la photographie.
C’est au lycée qu’elle a commencé à réaliser ses premiers clichés avec le reflex des années 1970 de son père. Elle s’est ensuite formée à la photographie avec Giuliana Traverso auprès de la Galerie « Il Diaframma » de Milan et elle a été élève d’Arno Rafael Minkkinen.

Son travail est proche de la contemplation : il se fond sur la lenteur et sur l’attente. Elle écrit : « Parfois la poésie que je ressens dans un lieu est si grande que je dois m’arrêter et le contempler, pleine de gratitude et d’admiration. Dans certains cas, j’essaie de la transmettre dans mes photographies, de la faire revivre. Photographier est un geste qui me fait du bien, qui m’aide à me sentir partie de quelque chose de plus grand, surtout quand je suis dans la nature. »

Travaillant en argentique, elle voit les images après un certain temps, parfois même après des mois si elle voyage. Quand elle les découvre, elle a l’impression que « quelqu’un d’autre ait participé à leur création, comme s’il s’agissait d’une œuvre chorale. Le sentiment d’appartenance à une entité plus grande est ainsi confirmé. C’est comme si le soleil, les rochers, les arbres, les oiseaux et les cigales avaient contribué à créer l’image ».

L’exposition « Heures italiennes » nous transporte en Italie, où la photographe retourne souvent pour s’inspirer et pour donner voix à cette fusion entre l’être humain et la nature, le paysage. On voyage avec elle en Toscane, en passant par Venise, Matera, la Sicile, jusqu’à l’île de Capri.

Veronica Mecchia a exposé en France, Belgique, Italie, Allemagne, Grèce, Panama et aux Etats-Unis. Ses photographies et ses livres d’artiste sont présents dans des collections particulières en Italie, France, Belgique, Allemagne, Grèce, Etats-Unis, Suisse et Japon et son œuvre « Photographies », fait partie du fond “anti-Aufklärung 2019” qui a été acquis par la Bibliothèque Kandinsky du Centre Georges Pompidou à Paris.

 

 

 

 

 

 

Contact : Veronica Mecchia : veronicamecchia@gmail.com

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
1
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
0
Votre panier est vide.
0