LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

La Force du Coquelicot

– Salle Vicky Messica – jours de représentation: Jeudi

Du 23/09/2021 au 23/09/2021 à 19H00

Durée: 1h20

Une pièce de Lydia Cherton, mise en scène de Bruno Banon

Aimer vivre… Cette joie-là… pourquoi se dérobe-t-elle si facilement ?

SYNOPSIS

Vous aimez les coquelicots ? C’est une fleur que j’adore. Indomptable ! Si vous la cueillez, elle s’éclipse direct en vous laissant un truc qui ne ressemble plus à rien dans les mains. Une petite fleur qui du haut de ses quelques centimètres vous dit merde bien en face : « Je vis là où j’ai choisi de pousser ou ciao bye bye, je me barre » ! On ne s’approprie pas un coquelicot ! Ce petit truc tout fragile d’un rouge si flamboyant ne finit jamais en bouquet. Pas assez résistant. Il a fait de sa fragilité une force incroyable.

NOTE D’ÉCRITURE
Pourquoi tant aimer cette vie dont on se plaint tant ? Pourquoi y tenir à ce point ? Par peur de mourir ? Peut-être parfois… Mais pour moi, avoir peur de mourir, ce n’est pas aimer vivre. Dans l’amour, le lien se place ailleurs que dans la peur.
J’ai écrit cette pièce pour mettre en mots, en chairs, ce lien particulier. Je me sens chanceuse d’être en vie même si parfois ça fait un mal de chien. « La Force du Coquelicot » est la première pièce de théâtre que j’écris. J’ai toujours voulu l’écrire. Elle était blottie quelque part et attendait que je trouve le bon moment et la bonne équipe. Le bon moment… c’est maintenant. La bonne équipe est réunie : Bruno Banon est le metteur-en-scène idéal. Il a le don de faire entendre ce qui n’est pas dit et qui est l’essentiel. Son travail est comme un zoom sur les cœurs pour les rendre plus lisibles. Julien Joerger fait partie de la même famille théâtrale et est un excellent comédien. Notre trio a l’entente humaine et la complicité de travail nécessaires pour ce projet.
Lydia Cherton

Distribution

Texte Lydia Cherton
Texte édité à L’œil du Prince – La Librairie Théâtrale
Mise en scène, lumières & décors Bruno Banon
Assistante à la mise en scène Sandra Fabbri
Costumes Philippe d’Avilla
Motion Designer Marie Puydebois
Musique Yorfela

Jeu Lydia Cherton & Julien Joerger

La presse en parle

Articles en relations

RENTREZ AUX DÉCHARGEURS !

Festival Court mais pas vite, spectacles, concerts, rencontres, expositions, ateliers.. Venez fêter la réouverture des Déchargeurs du 18 au 30 septembre !

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
1
C'est frais!
1
Excitation!
1
Tristesse
0