LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

Festival Court mais pas vite

Théâtre – – jours de représentation: Samedi, Dimanche

Du 18/09/2021 au 19/09/2021 à 14H00, 17H00, 11H00

Durée: 1h30

5ème édition

Nous avons choisi six projets parmi plus de 112 dossiers reçus, ils portent chacun des choix artistiques forts, des écritures singulières et seront à ne pas s’y tromper les artistes au coeur du paysage théâtral de demain !

SYNOPSIS

Chaque séance dure 1h30 et vous permet de découvrir trois spectacles d’une durée de 30 minutes chacun. Chaque projet sera présenté une fois le samedi et une fois le dimanche. Pour découvrir l’ensemble des six projets sélectionnés pour cette 5ème édition, il vous faudra acheter un billet pour les séances 1 et 2 ou pour les séances 1 et 4 ou pour les séances 2 et 3 ou pour les séances 3 et 4

SÉANCE 1 – SAMEDI 18 SEPTEMBRE À 14H
La folle allure
Le Voyage d’Alice en Suisse
On ne peut pas mourir de solitude et c’est affreusement tragique

SÉANCE 2 – SAMEDI 18 SEPTEMBRE À 17H
Rogatons, drame sanglant
Jacques
Sur vos fronts brûlants

SÉANCE 3 – DIMANCHE 19 SEPTEMBRE À 11H
La folle allure
Le Voyage d’Alice en Suisse
On ne peut pas mourir de solitude et c’est affreusement tragique

SÉANCE 4 – DIMANCHE 19 SEPTEMBRE À 14H
Rogatons, drame sanglant
Jacques
Sur vos fronts brûlants

Court mais pas vite repose sur un calendrier inversé par rapport à d’autres évènements : les deux jours de festival ne sont que l’ouverture d’un champ des possibles. Six compagnies présentent sur ces deux jours une maquette de 30 minutes devant un public et un jury de professionnels. Le lauréat du prix du jury est accompagné ensuite sur une année, afin de se professionnaliser dans tous les domaines de compétences.

Nous désirons mettre en lumière les premiers gestes artistiques d’une jeunesse libre, pertinente, impétueuse et insouciante tout en lui offrant une aire de liberté où recommencer est possible.

Pour décerner le lauréat du prix du public, nous allons pour la première fois composer un jury du public !
Pour en faire partie, rien de plus simple : il vous suffit de réserver votre place pour les deux séances du dimanche 19 septembre afin de voir les six spectacles sélectionnés. Nous tirerons au sort six personnes qui sont dans ce cas et qui à l’issue de la séance 4 du dimanche délibèreront pour décerner leur prix du public parmi les six spectacles.

Distribution

La folle allure, mise en scène de Suzie Baret-Fabry (séances 1 & 3)
Lucie nous entraîne dans une fugue esthétique et musicale : de son enfance au cirque jusqu’à l’âge adulte. Peut-être qu’elle se remémore, peut-etre qu’elle invente. Une façon de ne pas mourir.

Le Voyage d’Alice en Suisse, mise en scène de Lucie Epicureo, Martin Mesnier, Edouard Sulpice (séances 1 & 3)
Alice s’apprête à partir pour la Suisse. Pas pour y faire du ski ou y planquer de l’argent sale sur un compte HSBC, non, Alice veut mourir. Euthanasiste controversé, Gustav Strom a accepté d’assister Alice dans sa volonté réitérée de trouver la mort.

On ne peut pas mourir de solitude et c’est affreusement tragique, de Lucile Seguin (séances 1 & 3)
Dans un désert, une jeune impératrice sanguinaire est séquestrée par un mystérieux capitaine. La violence et l’amour qui les lient vont bouleverser l’équilibre transgénérationnel, et 3000 ans plus tard…

Rogatons, drame sanglant, de Mathilde Courcol-Rozès (séances 2 & 4)
Comtesse anthropophage recluse dans sa demeure, Marie-Viande se repaît de ses nombreux avortons avec l’aide de Polype, excroissance domestique qui la sert. Seulement voilà, ça n’est pas sain:  aussi décide-t-elle d’ouvrir son circuit.

Jacques, de Gabriel Marc (séances 2 & 4)
Le sida peut freiner la plus belle des vies et des époques. En 1984, Jacques De Bascher, compagnon de Karl Lagerfeld et amant d’Yves Saint Laurent se retrouve seul contre tous et voit défiler sa vie grandiose et tragique à l’aide des cassettes audio qu’il a enregistrées.

Sur vos front brûlants, de Romain Gy (séances 2 & 4)
Au beau milieu de la nuit, quatre animateurs en séjour adapté doivent braver l’orage et la fatigue pour préparer un spectacle de magie à leurs vacanciers, qui doit se dérouler le lendemain.

& aussi Gildaa de Camille Constantin, en sélection officieuse…

La presse en parle

Articles en relations

À propos des sélectionnés COURT MAIS PAS VITE

Découvrez les six projets sélectionnés pour la 5ème édition du festival Court mais pas vite !

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
6
C'est frais!
1
Excitation!
2
Tristesse
0