LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

Atelier clown contemporain, théâtre gestuel

ARTS DU GESTE – THÉÂTRE PHYSIQUE – MIME CORPOREL
autour du spectacle Grosse niaque

 

Le vendredi 21 octobre de 14h à 17h en salle Vicky

 

Contenus de l’atelier :

La compagnie désordinaire pratique le clown contemporain, le théâtre gestuel. Elle vous propose un atelier d’initiation au jeu comique en lien avec le spectacle Grosse niaque. À travers des lettres de motivation, Grosse niaque raconte le parcours d’une jeune femme pour trouver sa place dans la société.
Dans un premier temps, nous vous proposons de découvrir les bases du travail de scène et plus particulièrement du jeu comique et gestuel à travers des jeux et des exercices d’improvisation.

Les outils:
* travail du corps :
– échauffement physique
– travail gestuel : travail de décomposition du corps, prendre conscience de son corps et de son envergure dans l’espace
– prise de conscience de l’espace
* la voix : tester, explorer sa voix pour jouer avec, dans la continuité du mouvement
* les émotions : explorer les différentes émotions, et apprendre à les utiliser dans le jeu
* l’écoute : écouter son partenaire, le groupe, mais aussi les réactions du public
Puis dans un second temps, nous vous proposons un travail autour de la lettre de motivation à
travers l’écriture de lettres décalées («pire lettre de motivation du monde», «lettre pour être un
lampadaire», «lettre à mon métier idéal dans 20 ans» …) et la lecture de ces lettres.

Objectif :

Faire du corps l’instrument privilégié de l’expression dramatique nécessite l’acquisition de savoirs et savoir-faire spécifiques, indispensables pour l’employabilité des artistes dans ce secteur du spectacle vivant. Cet atelier d’initiation vise à donner aux participants de nombreux outils de création, de composition, d’improvisation, etc.

N.B : Nous vous recommandons de venir dans une tenue décontractée – Nombre de participants : 14 / Priorité aux étudiants de l’Université Sorbonne Nation

 

Atelier animé par : Maia BERLING (comédienne du spectacle)
Apres avoir étudié la philosophie et suivi des ateliers d’écriture à Istanbul et Montreal, Maïa intègre la formation du Samovar où elle fait évoluer sa nature clownesque. Elle y poursuit ce travail dans le cadre d’une année de création au cours de laquelle elle crée le solo court La Débordante. Depuis 2015, elle co-dirige la compagnie désordinaire dont le deuxième spectacle est une création collective, Comment te dire, co-écrite et co-mise en scène avec Alexandre Pavlata (Cie N°8). Elle joue actuellement dans Comment te dire et crée Grosse niaque, un solo, co-ecrit et co-mis en scène avec Jean Luc Vincent et Carole Fages. En parallèle, elle donne des ateliers et des stages de clown à des enfants, des adolescents, des adultes, des autistes et des psychotiques. Son savoir faire clownesque est constitué d’une recherche autour de plusieurs phénomènes : les émotions fortes et brutes, la nécessité de trouver ce qui est « juste », le rire, l’écoute du public, le décalage et l’improvisation en tant que « rebondissement permanent ».

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
0
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
0