Lecture en cours
À propos de LADY MADELEINE
           LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

À propos de LADY MADELEINE

Le texte en avant
Dans le processus d’écriture de cet EP, le texte a toujours prévalu. Il existait avant la musique. Jouer avec les mots a toujours été pour moi une vraie source de plaisir : trouver la bonne formule, la bonne rime, le bon mot, c’est là que se jouait un morceau. Un fois posés sur une partition, ces mots choisis avec précaution devaient parvenir aux oreilles d’un public. C’est initialement dans ce but que sont nées ces chansons. Aujourd’hui il s’agit de les défendre devant un public et de les faire parvenir à chacun à travers la musique.

Lady Madeleine

Me suis levée de bonne heure
Paris j’ai pris ton métro
Sans me soucier de l’heure
j’arrive à San Francisco
Me suis levée de Malheur
Paris j’ai pris ton métro
Mes souvenirs se meurent
j’ai Toulouse dans le rétro

Dans les rames
De ton train j’observe
Elle s’arrête aux halles
Pendant que lui crève la dalle
écouteurs greffés aux oreilles
Metro laisse moi rêver que je me réveille

Lady Madeleine


MOT DE LA MISE EN SCÈNE
Les sources d’inspirations de ce projet sont très variées et j’assume chacune d’entre elles. J’ai décidé de m’accompagner au piano pour cette version live. Il s’agit ici de proposer un autre versant des titres déjà disponibles en streaming, en retrouvant la chaleur de l’acoustique, mais aussi de construire une proximité avec le public. J’ai convié Matthieu Metry, un guitariste talentueux sur ce projet de Live car il me paraissait essentiel de ne pas être seule et d’apporter d’autres sonorités à ce live : de l’inédit, quelque chose d’unique que l’on retrouvera seulement sur scène. Cette intimité conférée par la salle elle-même permet une vraie rencontre avec le public, un échange en toute simplicité.

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
3
C'est frais!
1
Excitation!
3
Tristesse
2