Lecture en cours
À propos de LA CONFUIRENCE
           LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

À propos de LA CONFUIRENCE

Je suis comédienne. Comme beaucoup, j’ai enchaîné de multiples emplois : vacataire, standardiste, gestionnaire RH, ce petit condensé du monde du bureau m’a fait vivre de nombreuses situations, souvent douloureuses ou humiliantes. Petit à petit, je me suis surprise à adopter des comportements enfantins, à l’image de nombreux collègues. Tout se passait comme si le supérieur hiérarchique et l’entreprise en général prenaient dans nos vies la place d’un parent jugeant nos faits et gestes ; toute action prenant soudain une ampleur démesurée :
Être en retard devient une question de vie ou de mort.
Demander un congé devient une source d’angoisse permanente.
Un matin, on s’aperçoit qu’au bout du couloir un collègue est parti sans prévenir et qu’on ne le reverra jamais; « Je la déteste », « J’ai envie de le tuer », « Je les hais tous », peut-on entendre à l’autre bout.
Comment en sommes-nous arrivés là ?

À partir de cette matière vécue, de témoignages ainsi que de recherches bibliographiques, j’ai mis sur le papier les situations qui m’ont le plus marquées. Ce spectacle cherche à donner un éclairage clownesque à ce mal être à la fois tragique, absurde et parfois grotesque. À travers l’autodérision, la figure du clown permet au public de se reconnaître dans les situations exposées, avec la distance nécessaire pour en rire, et peut-être de faire tomber le caractère absolu de ces situations aliénantes.

Anahid Gholami-Saba

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
4
C'est frais!
2
Excitation!
1
Tristesse
2