LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

Maîtres anciens – comédie

Théâtre – – jours de représentation: Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi

Du 05/01/2022 au 29/01/2022 à 19H00

Durée : 1h10

Comédie

Une remarquable adaptation du dernier roman de Thomas Bernhard que François Clavier porte avec aisance et force. LA TERRASSE

La prestation de François Clavier est remarquable. SNES EDU

François Clavier joue avec une profonde humanité de cette ironie propre à Thomas Bernard. THÉÂTRE DU BLOG

Une magnifique leçon de théâtre. DE LA COUR AU JARDIN

François Clavier et Gerold Schumann nous livrent 1h10 d’intelligence de jeu et de texte. LA GAZETTE DU THÉÂTRE

Du grand talent. JE N’AI QU’UNE VIE

Un texte fascinant et énigmatique, magnifiquement ciselé. BLOG DE PHACO

Une attaque en règle de l’art et des artistes dans leur rapport avec le pouvoir. ARTS CHIPELS

François Clavier donne à entendre, avec finesse et avec une remarquable économie de gestes et expressions, le texte de Thomas Bernhard dans toute sa complexité riche d’ironie, de colère, de drôlerie, de tendresse. LA GRANDE PARADE

Une fois encore François Clavier excelle. UN FAUTEUIL POUR L’ORCHESTRE

Une pure leçon de théâtre que nous offre François Clavier avec ce texte profond et violent, drôle et captivant.
SPECTATIF

SYNOPSIS

Reger, véritable détestateur du monde, est assis face à L’homme à la barbe blanche du Tintoret. Il livre ses attaques contre un art corrompu, des politiciens assassins et des penseurs hypocrites. Un jour, il rompt avec son rituel… L’alliance d’humour et de critique ouvre sur la satire politique, la dérision, et met en oeuvre la critique sociale.

Maîtres anciens a reçu le prix Médicis étranger.

Spectacle accessible à partir de 16 ans

THOMAS BERNHARD – UNE ENFANCE
En regard des représentations de Maîtres anciens, le comédien Serge Maggiani lira des extraits des récits autobiographiques de Thomas Bernhard : L’Origine, La Cave, Le Souffle, Le Froid, Un Enfant. Ces lectures permettent d’approcher et de comprendre l’univers de l’auteur et de tracer son cheminement vers l’écriture.

Adapté par Gerold Schumann

> Samedi 8, samedi 15 et samedi 22 janvier en salle La Bohème à 17h (durée 1H)

Distribution

Texte Thomas Bernhard | Traduction Gilberte Lambrichs
Mise en scène, adaptation Gerold Schumann
Lumières Philippe Lacombe
Scénographie et costumes Pascale Stih
Musique Fanny Mendelssohn interprétée et enregistrée par le Quatuor Fanny

Jeu François Clavier

Crédit / photos du spectacle Pascale Stih

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
1
Bonheur
1
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
0
eskort
- mersin eskort -

SEO Nedir