LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

Le Livre de l’intranquillité

Seul en scène – – jours de représentation: Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi

Du 04/05/2022 au 28/05/2022 à 19H15

Durée : 1h15

D'après le livre de Fernando Pessoa. Un petit aide-comptable rêve à une vie meilleure, et finalement découvre que sa vie banale vaut tout l'or du monde.

Avec Le Livre de l’intranquillité David Legras propose un voyage dans l’imaginaire torturé et dédoublé de Fernando Pessoa. L’HUMANITÉ

Un journal intime bouleversant à la langue magnifique. Venez rencontrer cette grande âme, notre frère de cœur, vous serez ému par l’intelligence d’un comédien au sommet de son art. UN FAUTEUIL POUR L’ORCHESTRE

David Legras, comédien aguerri, dispense une époustouflante prestation en érigeant le public – et simultanément – en confident du personnage et en complice de jeu. FROGGY’S DELIGHT

Un grand auteur, un grand texte, une subtile adaptation de David Legras, c’est ainsi que l’on reconnaît du bon théâtre. C’est un vrai coup de cœur. LES DITS DU THÉÂTRE

David Legras nous offre un moment suspendu, un très bel hommage à celui qui est considéré comme l’un des meilleurs auteurs du XXème siècle. THÉÂTRE ACTU

On admire la façon dont le geste et la parole se soutiennent. HOLLY BUZZ

Ce seul en scène, d’une richesse incomparable, convoque tous les excès dont l’homme s’est rendu coupable et questionne la vacuité de l’existence de l’homme. Cette œuvre lumineuse et enthousiasmante s’avère être un petit bijou théâtral. THÉÂTRES.COM

Intensité, profondeur, poésie, beauté de la langue : ce livre, parfois difficile, fascine tous ceux qui l’ont lu. THÉÂTRE DU BLOG

David Legras s’est emparé de ce grand texte avec une belle délicatesse. Son adaptation et son interprétation sont parfaites. L’OEIL D’OLIVIER

Nous sommes frappés par la belle scénographie. David Legras est un sacré diseur. Un bien beau moment de théâtre, qui donne furieusement envie de se plonger dans la lecture de ce Livre de l’intranquillité. DE LA COUR AU JARDIN

SYNOPSIS

Journal de bord d’un homme qui navigue sur des eaux ignorées de lui-même, Le Livre de l’intranquillité est l’autobiographie sans événement d’un être qui tente de se réveiller du cauchemar d’exister. Au gré de ses pérégrinations dans l’incessante exploration de soi, cet être atteint finalement la plénitude, « parce qu’il s’est vidé de tout le vide du monde. »
Dans ce regard d’une lucidité implacable, d’une sincérité et d’une honnêteté peu commune, le plus immobile des poètes touche ici à l’universel.

A partir de 12 ans

À PROPOS DU LIVRE DE L’INTRANQUILLITÉ
En découvrant Le livre de l’intranquillité quelque chose m’avait immédiatement touché chez son personnage-narrateur, ce héros dérisoire, étranger aux autres, au monde, et jusqu’à lui-même. En interrogeant le regard que nous portons sur le monde, Pessoa, par ses intuitions poétiques, semblait m’inciter à soulever le coin d’un voile recouvrant des vérités fondamentales, contradictoires, inaccessibles à la raison. Et très vite, l’envie de porter à la scène cette voix qui s’essaie à se dire, cet être qui s’essaie à exister. Mais retrouvé dans une malle où le poète entassait tous ses papiers, le manuscrit original du Livre se présente sous l’aspect d’un amas de fragments souvent inachevés. Il me fallait donc composer mon propre livre à partir de ce non-livre. Aujourd’hui, il me tarde d’explorer plus avant, par l’alchimie qu’offre la confrontation charnelle du théâtre, ces textes singuliers qui n’en finissent pas de me troubler. Je suis curieux de découvrir avec vous tout ce qui pourrait encore s’y révéler. David Legras

 

Le mercredi 11 mai – Atelier d’écriture autour de Fernando Pessoa

A partir de 16h
Formule atelier d’écriture + spectacle : atelier « Vivre, c’est être un autre » (de 16h à 18h) + spectacle « Le livre de l’intranquillité » (à 19h15), un spectacle imaginé et interprété par David Legras.
En partenariat avec Aleph Ecriture.

Plus d’informations sur ce lien

Distribution

d’après Le Livre de l’intranquillité de Fernando Pessoa édité chez Christian Bourgois éditeur | traduction Françoise Laye
adaptation, mise en scène, jeu David Legras
assistante mise en scène Camille Delpech

regard artistique Marjorie Dubus

lumières Dan Imbert
décors Jacques Poix-Terrier
costumes Jérôme Ragon
chorégraphie Ana Yepes

crédit / photos du spectacle Matthieu Camille Collin

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
10
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
0
Have no product in the cart!
0