Lecture en cours
À propos de LA PAIX DANS LE MONDE
           LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

À propos de LA PAIX DANS LE MONDE

Je me souviens de tes doigts.
Ils courent sur mon visage le soir quand je m’endors.
Ils me caressent la nuque, tissent leur soie sur mon dos, araignée douce et chaude.
Je sens tes pieds contre mes pieds, j’ai froid, Lucie, frotte-les encore.
Ici il ne fait jamais beau, jamais sec, jamais lourd.
Ici le linge ne sèche jamais tant le temps est humide.
Il faut tes pieds contre les miens, tes cuisses contre les miennes, ton dos contre mon ventre.

Frédéric Andrau est grandiose.
Un spectacle rare, qui fait du bien.

froggy’s delight

NOTE D’ÉCRITURE
LA PAIX DANS LE MONDE se déroule sur plusieurs années, c’est un voyage, c’est une vie. L’histoire d’un garçon amoureux, amoureux fou, de la même fille, depuis toujours. Sens littéral du terme : un garçon jugé fou, qui a fait des folies, même si aujourd’hui c’est un homme, et qu’il n’a pas revu son amoureuse depuis quinze ans. “Interdiction d’approcher” cela s’appelle. Il continue pourtant de vivre et de converser avec elle, comme si de rien n’était. Pas l’histoire d’une sombre obsession, non, l’histoire d’un très très grand amour, singulier, effrayant, comique et bouleversant.
Le théâtre intérieur de Simon est très riche, heurté, violent, joyeux, peuplé de souvenirs et de fantômes. Lorsque la pièce démarre, il vit comme un ermite, loin des folies du monde, dans le dénuement le plus total, une ascèse volontaire qui calme son esprit.

La présence filmée de Lucie sera interprétée par EMMA DE CAUNES qui a créé ce personnage de Lucie voilà 18 ans, et dont l’aura éclaire la pièce.

Simon vit sur un fil qu’il s’est lui-même tissé, des habitudes et des repères, des horaires, un jour après l’autre, comme disent les alcooliques. Garder ses monstres à distance, leur parler pour les endormir, les assoupir, faute de pouvoir véritablement les dompter. Il est conscient de cette folie, il se connaît, ses années d’internement, le travail avec son psychiatre, Walter, lui ont ouvert les yeux. C’est un être qui se sait différent, et qui, au fil de ces années, grâce aux exercices qu’on lui a appris à faire, arrive enfin à se contrôler. Garder la distance est un travail de chaque instant.
Diastème

Voir aussi

Courez, volez, foncez. Magique !

L’OEIL D’OLIVIER

À PROPOS DU SPECTACLE
Six artistes sont associés à la mise en scène de Diastème.

Simon sera interprété à nouveau par FRÉDÉRIC ANDRAU. « C’est une grande chance de pouvoir poursuivre avec lui ce travail théâtral, assez unique, que de faire vivre et évoluer un personnage qu’il a créé voilà 18 ans, et qui ne nous a jamais quitté durant toutes ces années. »

La scénographie, conçue par ALBAN HO VAN – scénographe attitré (entre autres) de Christophe Honoré – figurera un module unique pour mieux évoquer l’enfermement de Simon dans sa passion, pénétrer dans son univers mental, faire vivre les histoires et faire vivre Lucie. Une scénographie assez simple, dépouillée, modulable, pouvant représenter différents lieux.

La présence filmée de Lucie sera interprétée par EMMA DE CAUNES qui a créé ce personnage de Lucie voilà 18 ans, et dont l’aura éclaire la pièce.

VANESSA FILHO – dont Diastème admire le travail photographique et cinématographique – prend en charge les projections, les moments filmés. La présence de Lucie par exemple se fera au travers de projections photographiques qui retranscriront, parfois mieux que les mots, l’univers intérieur de Simon et les contradictions qui l’assaillent.

L’éclairage – l’univers de STÉPHANE BAQUET, qui a travaillé sur toutes les pièces de Diastème, consistera à créer différentes ambiances de cette histoire d’amour, de travailler à faire ressortir ces images ; ainsi qu’à intérioriser et extérioriser ce personnage de Simon.

Enfin, pour la musique, c’est CALI – dont la chanson « Je ne vivrai pas sans toi » (2e album Menteur) est inspirée par le personnage de Simon – qui se charge de l’univers sonore et musical de la pièce, très intime, réagissant aux sensations les plus lyriques ou les plus minimales de Simon.

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
0
C'est frais!
0
Excitation!
1
Tristesse
2