LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

Quitte à être invincible

Objet volant poétique et musical – – jours de représentation: Jeudi, Vendredi

Du 02/06/2022 au 24/06/2022 à 19H00

Durée : 1h

Un voyage musical et poétique qui dit nos fragilités et le futur qui nous angoisse, puis qui décolle dans un ailleurs peuplé de fantasmagories.

Et une infinité d’explosions en même temps que la nôtre.

SYNOPSIS

C’est doux comme un bonbon et sans prévenir, ta langue reste collée au papier et tu ressens la gêne. Ça dit nos peurs, nos fragilités et notre futur qui nous angoisse, puis ça décolle dans un ailleurs peuplé de fantasmagories. Chaque poème est une planète, pop, rock, réaliste : nous voyageons de l’une à l’autre… Un univers qui s’adresse à tous et nous convoque comme des chansons savent le faire.

Le duo formé par Caroline Stella et Nicolas Cloche propose de partager le coup de foudre « intersidéral » qu’ils ont eu pour le poète québécois Marc-André Lévesque.

À partir de 12 ans

À PROPOS DE QUITTE À ÊTRE INVINCIBLE
La rencontre s’est faite en juin, par hasard, au marché de la poésie – deux mots qui vont très bien ensemble, très bien ensemble – Place Saint Sulpice, à Paris. Le Québec était à l’honneur. Un jeune homme à moustache et nœud papillon a grimpé sur la scène centrale pour crier fort des histoires de hamsters qui l’habitaient et dont je ne comprenais pas tout. Il parlait vite, son accent était à couper au couteau, il levait beaucoup les bras… Il se passait enfin quelque chose au supermarché de la poésie. Ça a fait comme un aimant. J’ai acheté au stand du pays invité– le Québec donc- le premier recueil de poèmes de Baron Marc-André Lévesque. Je l’ai bouffé entre Montparnasse et Versailles (ligne N, le train long qui met 23 minutes.) Je m’y suis perdue avec un plaisir fou et retrouvée à chaque virgule. Il nous peuple de plein d’images. Il nous parle d’embrasements. J’ai craqué en juin : C’est un beau mois pour prendre feu. Caroline Stella

Distribution

D’après les poèmes de Baron Marc-André Lévesque, édités chez les éditions de L’écrou
Adaptation, textes Caroline Stella
Création musicale Nicolas Cloche
Mise en scène Néry Catineau
Lumières Julien Crépin
Son Pierre Tanguy

Jeu Caroline Stella et Nicolas Cloche

Crédit / photos du spectacle Marielle Guyot

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
0
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
0
Have no product in the cart!
0