LE BAR      ABONNEMENT      MON COMPTE

LE FILS

Célébration de l’amour filial et de la beauté du monde – La Bohème – jours de représentation: Lundi, Mardi

Du 27/11/2023 au 19/12/2023 à 21H15

Durée : 1h05

Un jeune homme raconte ses derniers instants de vie, sur scène jaillissent la voix du père et de la mère, ensemble ils vont chercher la consolation et célébrer la vie alors qu’ils parlent de la mort.

Un merveilleux hommage à Lion, à l’amour, à la vie. Difficile de parler d’un seul en scène tant la présence des trois personnages se fait sentir. Ce récit d’une grande délicatesse est avant tout un témoignage d’amour puissant auquel Céline Pitault donne vie avec beaucoup de beauté et cette sensibilité qui la caractérise. L’INFO TOUT COURT

Un beau moment de théâtre porté par une comédienne exceptionnelle. VIVANTMAG

La parole du fils est comme de la lave en fusion, ça rougeoie, ça éructe, ça bouillonne, plus vivant que la vie elle-même. WHO BY FIRE AND HEART

L’interprète, fait monter notre tension  artérielle et notre cœur bat la chamade. Très émouvant. LE BIBLIOTHECAIRE  

Amateurs d’émotions théâtrales, de jeu pur et d’écriture délicate, ne manquez pas Le Fils. Christophe Barbier

SYNOPSIS

D’après le roman de Michel Rostain, Le Fils a reçu le prix Goncourt du premier roman et le prix Jean Bernard de l’Académie en 2011.

Le 25 octobre 2003, un jeune homme de 21 ans prénommé Lion est emporté par une méningite fulgurante. Sur scène, le fils revient mettre en scène son histoire. Pour que la mort ne gagne pas tout , Lion pousse les siens à raconter ses derniers instants, les joies partagées, ce qui relie les vivants et l’être déjà parti. Le bouillonnement du fils insuffle au récit une force volcanique. Commence alors un voyage en Islande et, sur cette terre qui l’attirait tant, l’histoire devient extraordinaire.

A partir de 12 ans (dès la 5ème)

Distribution

Texte Michel Rostain édité chez XO éditions
Adaptation, mise en scène et jeu Céline Pitault
Collaboration artistique Benoîte Vandesmet, Florence Cabaret
Création lumière Frédéric Fourny

Le Fils a reçu le prix Goncourt du premier roman et le prix Jean Bernard de l’Académie de médecine 2011


Crédit photos Téo Jaffre

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
0
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
1
Votre panier est vide.
0