LE CAFÉ      LA CARTE      CONNEXION

Dix siècles de poésie française

Lecture, poésie – – jours de représentation: Samedi

Du 16/04/2022 au 16/04/2022 à 16H00

Durée : 1h20

SYNOPSIS

Une lecture, par Eugène Green, d’un choix de poèmes écrits en langue française, depuis une laisse de La Chanson de Roland du XIe siècle, jusqu’à à un poème de lui-même, écrit en 2021.  En parallèle de la sortie de son essai En faisant, en trouvant, notes sur la poésie (éditions Exils), ce récital constitue par les textes choisis et la façon de les interpréter, un complément au livre et une illustration de certaines de ses idées.

PROGRAMME DU RÉCITAL

La Chanson de Roland
Laisse 209, La déploration de Charlemagne

Charles d’Orléans
Rondeau : Le temps a laissé son manteau

François Villon
Ballade (du TestamentPour prier Notre Dame
suivi de la ballade Épitre à ses amis dit La Ballade des pendus

Clément Marot
Du beau tétin suivi Du laid tétin

Louise Labé
Sonnet Tout aussi tôt que je commence à prendre

Joachim Du Bellay (des Regrets)
Sonnet Je ne te conteray de Boulongne & Venise
suivi du sonnet Qui niera (Guillebert) s’il ne veut resister

Pierre de Ronsard  (des Derniers vers)
Sonnet Ah longues nuicts d’hyver de ma vie bourrelles
suivi du sonnet Il faut laisser maisons et vergers et Jardins

Théophile de Viau
Lettre de Théophile à son frère (extraits)

Jean de La Fontaine
Fable : Le Vieillard et les trois jeunes hommes

Jean Racine
Cantique spirituel Mon Dieu, quelle guerre cruelle !

Charles Baudelaire (des Fleurs du Mal)
Sonnet La Mort des pauvres

Paul Verlaine (des Poèmes saturniens)
sonnet Mon rêve familier

 Arthur Rimbaud
Roman
(de Illuminations), Enfance (parties I et II)

Stéphane Mallarmé
Sonnet Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui
suivi du sonnet Ses purs ongles très haut dédiant leur onyx
suivi de Brise marine

Guillaume Apollinaire (d’Alcools)
Marie

Paul Claudel (de Tête d’or)
Monologue de Cébès

Pierre-Jean Jouve (du Paradis perdu)
Nombres

Yves Bonnefoy (des Planches Courbes)
La Maison natale (section VII)

Eugène Green
 Franz Xaver Kappus

 

 

A PROPOS DE LA LECTURE
La poésie ce sont certes des mots, des rimes, des auteurs et des autrices mais c’est avant tout une chose increvable, un compagnon de voyage à l’humain, et ce depuis la nuit des temps. Elle a accompagné l’histoire, évolué avec elle, avec la langue, avec les mœurs du moment, avec les modes. C’est un outil d’expression en constante évolution, dans son écriture, dans ses sonorités, dans ses accents toniques. Elle est la marque d’un temps. La trace d’un passage. Les restes d’une époque.
Eugène Green, cinéaste, écrivain et dramaturge se propose d’explorer avec vous ce fil, de remonter la chronologie, passant d’auteur en auteur, d’époque en époque, dans l’idée de faire entendre l’évolution, de faire sonner l’histoire et briller les styles. C’est une véritable ode à la poésie que nous sommes ravis d’accueillir aux Déchargeurs, un voyage à travers dix siècles de poésie française. Départ du XIe siècle prévu à 16h le 16 avril 2022. Arrivé au XXIe prévue à 17h. Bienvenue à bord.
Adrien Grassard

Distribution

Un récital proposé par Eugène Green

Eugène Green est un cinéaste, écrivain et dramaturge français.
D’origine américaine, Eugène Green entretient un certain mystère sur les premières années de sa vie. Il débute sa carrière artistique comme peintre puis se dirige vers le théâtre à la fin des années 70. Il fonde la compagnie dramatique du Théâtre de la Sapience et entame un travail de longue haleine : redonner au théâtre baroque ses lettres de noblesse.
Artiste protéiforme, à la fois dramaturge, écrivain et poète, Eugène Green se lance dans le cinéma en 2001, avec la réalisation de Toutes les nuits, œuvre stylisée aux accents bressoniens, récompensée du Prix Louis-Delluc du Meilleur premier film.
Après Le Monde vivant, fantaisie médiévale présentée à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2003, ce cinéaste hors mode élargit sa famille de comédiens en faisant appel à Natacha Régnier et Denis Podalydès pour Le Pont des arts, sorti en 2004.
Il a publié en 2008 son premier roman, La Reconstruction, publié aux Éditions Actes Sud.
Son dernier film (2009), La Religieuse portugaise, est inspiré du texte de Gabriel Joseph de Lavergne, comte de Guilleragues.

La presse en parle

Articles en relations

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
1
C'est frais!
0
Excitation!
1
Tristesse
0
eskort
- mersin eskort -

SEO Nedir