Lecture en cours
PÉNÉLOPE DRIANT
           LE BAR      ABONNEMENT      CONNEXION

PÉNÉLOPE DRIANT

PÉNÉLOPE DRIANT
Au seuil de la vie
interprète

 

© Morgane Drouot

Née à Paris en 1987, elle étudie le violon et le solfège et suit une formation d’art dramatique au Cours Simon puis au Conservatoire du 18ème arrondissement de Paris. Elle travaille comme comédienne au sein de plusieurs compagnies : Le Tourtour (dans des pièces d’Arthur Schnitzler, Henrik Ibsen et Anton Tchekhov), Le K (dans les créations de Simon Falguières), puis la Compagnie du Passage pour Au Seuil de la vie. Elle consacre sa thèse de l’Ecole nationale des chartes au mime Maurice Farina (1883-1943), s’inscrit à l’Ecole internationale de mime corporel dramatique, et signe la mise en scène d’un spectacle Jeune Public entièrement mimé en 2014. Parallèlement, elle travaille comme conservatrice du patrimoine au département Musique de la Bibliothèque nationale de France, où elle est co-commissaire de l’exposition Patrice Chéreau, mettre en scène l’opéra au Palais Garnier en 2017. Depuis, elle se consacre entièrement au théâtre. Elle co-met en scène Le Jour des meurtres dans l’histoire d’Hamlet, de Bernard-Marie Koltès, au Théâtre de la Reine blanche à Paris, et collabore à la mise en scène de plusieurs opéras et spectacles de théâtre musical aux côtés de Benjamin Prins : Diana oder der sich rächende Cupido avec Génération baroque, Fantasio pour Opera Zuid en Hollande, Les Explorateurs avec l’ensemble Sete Lágrimas pour la Philharmonie du Luxembourg… En 2020, elle assiste Anna Bernreitner pour la mise en scène de L’Amour des trois oranges de Prokofiev à l’Opéra national de Lorraine.

 

Vous avez aimé ? Partagez avec nous votre émotion
À voir
0
Bonheur
0
C'est frais!
0
Excitation!
0
Tristesse
0
Have no product in the cart!
0