Sobel / Hanqing

Guan Hanqing

Carte Blanche, de Pékin à New-York
Sauvée par une coquette,
suivi de
Le Rêve du papillon

Présentation

Sobel / Hanqing de Guan Hanqing
Date(s) : du 2 sep 2014 au 27 sep 2014
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
à 18h30
Durée : 1h20

Je suis un petit pois de cuivre
À la résonance éclatante ;
Dur à cuire,
À la vapeur comme à l’eau ;
Même grillé au feu, je demeure increvable !...

Guan Hanqing

Sauvée par une coquette

Désireuse de se marier pour échapper à une condition infamante, Yinzhang, « fillefleur» du quartier des courtisanes de Bianlang, épouse Zhou She, un fils de sous-préfet, aux grands regrets du jeune mais désargenté lettré An Xiushi. . Très vite, Yinzhang subit le mépris et les coups de son époux. Sa soeur d’élection et compagne d’infortune, Paner, va lui venir en aide.

suivi de

Le rêve du papillon

Wang et sa femme, pauvres paysans, se saignent aux quatre veines pour payer les très longues études de leurs trois fils et leur assurer ainsi une prestigieuse et rémunératrice carrière de fonctionnaires impériaux.
Mais Wang meurt sous les coups du seigneur Biao. Les frères Wang retrouvent le meurtrier et lui infligent une correction qui, sans qu’ils l’aient voulu, s’avère mortelle. Mère et fils sont alors trainés au tribunal du comté pour y être jugés par le très fameux juge Pao. Comment celui-lui parviendra-t-il à leur rendre justice ?

Informations sur le lieu

Salle Vicky Messica
Les Déchargeurs
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris

La presse en parle

Les jeunes comédiens emboîtent si bien le pas du metteur en scène que l'on sort des Déchargeurs en se disant : on ne changera pas Bernard Sobel. Et c'est tant mieux ! / Le Monde

Du grand théâtre servi par une troupe de huit jeunes comédiens brillants et déliés. Un enchantement poétique et politique / Le Figaro

Carte blanche haute en couleur.On pense par endroits à Salinger ou Boris Vian. Le dialogue semble s’inventer par saccades, autour d’une figure masculine qui se cherche / L’Humanité

Distribution

Coréalisation Les déchargeurs / Cie Bernard Sobel

en partenariat avec l’Ensatt et l'ESAD
La compagnie Bernard Sobel est subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication et bénéficie du soutien de la Ville de Paris.

Multimédia

Notes & extraits

Extraits

Je suis un petit pois de cuivre
A la résonnance éclatante ;
Dur à cuire ;
A la vapeur comme à l’eau ;
Même grillé au feu, je demeure increvable !...
Même les dents arrachées,
La bouche fichue de travers,
Les jambes brisées
Et les bras cassés,
Même si le Ciel me gratifiait à la fois de toutes les pires infirmités
Je ne m’avouerais pas vaincu !

Guan Hanqing