Peau de vaches

Céline Naissant

Mise en boîte et autres contrariétés de cinq créatures arrivées entières et reparties en quartiers.

Présentation

Peau de vaches de Céline Naissant
Date(s) :
du 27 avr 2015 au 3 aoû 2015
Lundi
à 21h30
Durée : 1h00

Mise en boîte et autres contrariétés de cinq créatures arrivées entières et reparties en quartiers.

Dans une salle d’attente, cinq créatures se laissent aller aux confidences. Que faire d’autre en attendant sagement son tour lorsqu’on a la langue bien pendue ? La bienséance laisse vite place aux petits secrets enfouis. Ce quintette « attachiant » va découvrir au fil de l’attente que les brins d’herbe cachent souvent une épaisse forêt sombre et inquiétante.

Informations sur le lieu

Salle Vicky Messica
Les Déchargeurs / Le Pôle
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris

La presse en parle

Cette pièce de théâtre nous invite à réfléchir sur la manière dont nous (mal)traitons nos amies les vaches. Drôle... et terriblement émouvant. / Paris Match

Une histoire bien écrite, un spectacle complet. / Critique Humoristes

Comédie acide et sensible, un jeu théâtral vif et amusant./ La critiquerie

Très beau moment de théâtre / Ma boîte à spectacles

Pièce pleine de vie / Gentle gourmet

Distribution

Coréalisation Les Déchargeurs / cie Bebee Productions

Avec le soutien de Peppersmith

Multimédia

Notes & extraits

MOT DE L'AUTEUR

Journaliste pendant plus d’une décade, notamment dans le domaine de la santé, mes recherches sur des thèmes imposés m’ont amenée à approfondir ceux qui m’étaient plus personnels. La jolie image créée de toute pièce par une publicité sans scrupule et mensongère me devenait insupportable. Des enquêtes sur les industries agro-alimentaires, des documentaires sur l’exploitation animale ou encore sur des scandales sanitaires liés à ces conditions (la vache folle, le H5N1, la listériose...) ont fini de lever le voile sur les vies destinées à être mangées... faisant fi de la faim dans le monde, situation générée par cette exploitation devenue intensive qui rend abstrait notre rapport à la viande alors même que la science démontre la sensibilité des animaux. J’ai ainsi donné naissance à Peau de vaches.

Céline Naissant

MOT DU METTEUR EN SCÈNE

Peau de vaches traite d’un sujet d’actualité dont les nombreux scandales qui en découlent détruisent notre santé et soulèvent le problème du spécisme. Une espèce peut-elle avoir le droit de vie ou de mort sur une autre ? Pourquoi traite-t-on certaines espèces d’une manière et les autres différemment alors qu’elles ont les mêmes capacités de sensations, d’émotions, de sentiments et d’expression langagière. Si vous ne mangez pas votre chat pourquoi manger une vache ? Notre « supériorité » ne doit-elle pas être protectrice vis-à-vis de tous les autres animaux, garante de bienveillance pour les plus « faibles »?

Toute l’équipe de Peau de vaches souhaite conduire les spectateurs dans une traversée de ce monde d’apparence où seule la schizophrénie peut aider à continuer de vivre dans un mensonge sans conscience, niant l’autre. Une histoire qu’on a toujours crue absolument normale alors qu’elle est devenue absurde tant par les questions éthiques que d’un point de vue philosophique. Le ton humoristique a été choisi afin d’amener les gens à réfléchir sur le comportement de l’animal/Homme face à l’animal dit de «consommation», et ce sans culpabilisation ni moralisation.

Céline Naissant

EXTRAITS

HATHOR - Vous savez, c’est tous les mêmes. Le mien, il m’a quittée et puis au final, allez savoir pourquoi, même après avoir porté des cornes comme pas possible, (se confiant aux autres) avec 4 jouvencelles, oui mesdames ! 4 jouvencelles ! Mon homme c’est DSK : « Déviation Sur Kama-Sutra » … Bon, je suis quand même revenue auprès de lui. (Les filles cancanent) Mais, mais, attendez seulement après qu’il ait payé cher.

CLARABELLE - Ah, t’es comme ça toi ? tu fais la tête deux jours, tu copines avec l’ennemie et tu pardonnes à l’homme. (aux filles) Vraiment, Les Hommes sont les seuls êtres capables de câliner leurs victimes d’une main tout en les abusant de l’autre. (à Hathor) J’vais dire moi, s’il t’a reprise… (autres compères) – tout en gardant les autres -, c’est uniquement pour sauver les apparences !

COWCO - Alors, plus qu’une solution, (dans un rire, amusée par ce qu’elle va dire) un coup de scalpel dans le lard pour lui remettre l’eau à la bouche.