Le Théâtre de l'amante anglaise

Marguerite Duras

Présentation

Le Théâtre de l'amante anglaise de Marguerite Duras
Date(s) : du 6 mar 2020 au 4 avr 2020
Vendredi
Samedi
à 19h
Durée : 1h10

Toutes les représentations jusqu'au 3 mai inclus sont annulées. 

Nous vous tiendrons informés au plus vite de la réouverture du lieu et de la reprise des spectacles 
Nous vous proposons trois possibilités si vous aviez acheté une place :
* Si vous souhaitez soutenir & être solidaires du théâtre, de son personnel & de ses intermittents, vous pouvez choisir de faire un don au théâtre en conservant votre réservation 
* Vous pouvez demander une mise en acompte de votre réservation afin de pouvoir reporter votre place sur une date ultérieure ou un prochain spectacle
* Vous pouvez demander le remboursement de votre réservationDans les deux derniers cas, vous pouvez envoyer un courriel à reservation@scenesblanches.com en rappelant l'intitulé de l'événement, la date de réservation initiale & vos coordonnées (nom & prénom)

Claire Lannes a tué sauvagement sa cousine sourde et muette, Marie-Thérèse Bousquet, puis a dépecé son cadavre et en a éparpillé les morceaux dans des trains qui passaient sous le viaduc de la Montagne Pavée. Le « recoupement ferroviaire » a permis de la retrouver sans qu’on comprenne pour autant les motivations de son geste.
Un interrogateur à l’identité non définie, questionne tour à tour cette femme et son mari, Pierre Lannes. Se dessine alors le portrait d'un couple dont le mari « ne s’est jamais réveillé » de ses certitudes petites-bourgeoises et d’une femme à jamais insaisissable.

Informations sur le lieu

Salle La Bohème
Les Déchargeurs
3, rue des Déchargeurs
RDC Fond Cour
75001 Paris, IdF

La presse en parle

Pierre-Marie Baudoin s’empare de la célèbre pièce de Marguerite Duras pour interroger le réel. / LA TERRASSE

Distribution

Coréalisation La Reine blanche - Les Déchargeurs & Le Théâtre de la Représentation

Produit par Le Théâtre de la Représentation

Multimédia

Notes & extraits

LE MOT DU METTEUR EN SCÈNE
Nous souhaitons expérimenter avec notre proposition un rapport au réel qui n’est pas uniquement la re-présentation du réel : en offrant un spectacle du réel, nous souhaitons en dépasser sa compréhension rationnelle. Il permet aussi une expérience émotionnelle. En mettant en scène des acteurs qui jouent, parlent, agissent, souffrent et vivent sur scène en investissant le champ du réel, notre théâtre produit aussi des émotions, s’opère alors un glissement de la fonction du théâtre documentaire tel que le définit Peter Weiss vers un phénomène esthétique d’identification et de contagion émotionnelle.
Pierre-Marie Baudoin