Lulu Menase

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Prix, Récompense

Formation

Née à Istanbul, Lulu Menase s’installe en France, y prépare une thèse sur Peter Brook et la Royal Shakespeare Company et crée la compagnie Théâtre de Liberté avec Mehmet Ulusoy. Celui-ci la met en scène dans Légendes à venir, montage de textes d’auteurs turcs dont Nazim Hikmet et Aziz Nesin (Théâtre Gérard Philipe CDN de Saint-Denis, tournée en Europe, Théâtre de la Cité Internationale), dans Nuage amoureux de Nazim Hikmet (Théâtre Nanterre Amandiers, tournée en Europe et Afrique du nord, Théâtre de la Cité Internationale), dans Le Cercle de Craie Caucasien de Brecht (Théâtre Gérard Philipe, Fort-de-France, Théâtre de la Cité Internationale), dans Macbeth de Shakespeare (Abbaye de Fontevraud, Carré Sylvia Monfort) et Dans les eaux glacées du calcul égoïste, montage de textes de Marx et de Brecht, (théâtre national La Colline, Cour d’honneur/Festival In Avignon). Elle fonde ensuite la compagnie de l’Orient-Express et interprète, dans des mises en scène d’Alita Baldi : Palais brûlés de Sevim Burak (Espace Confluences à Paris, tournée en France et Festival international de Théâtre d’Istanbul) ; Argonautika d’Apollonios De Rhodes (Théâtre des Arts de Cergy-Pontoise, Cour du Châtelet/Festival Off Avignon) ; Hercules de G. Haendel (Opéra de Tourcoing, Opéra de Montpellier) ; Une autre histoire de paradis d’I.-B. Singer (Ateliers d’Amphoux/Festival Off Avignon). Sous la direction de Florence Marguier, elle joue dans Orlando de Virginia Woolf (Ateliers d’Amphoux/Festival Off Avignon).
Elle commence la mise en scène avec Les 1001 Nuits de Richard Soudée qu’elle crée à l’espace Confluences, tourne en France puis en Afrique avec l’AFAA (Cultures France) et reprend avec la troupe du Théâtre de la Ville d’Istanbul. Elle met en scène L’Asphalte d’A. Özyalçiner (Centre culturel de Montbéliard, Bourse du Travail/Festival Off Avignon), Vénus et Adonis de Shakespeare (Maison de la Culture de La Rochelle, Festival de Fort-de-France), Le Kiosque de cristal de Murathan Mungan (Théâtre des Arts de Cergy-Pontoise, tournée en France, Festival de Fort-de France), Les Chansons de Bilitis de Pierre Louÿs (Institut Français d’Istanbul, tournée en Turquie). Elle met également en scène une opérette, Je sais que tu es dans la salle... d'après Sacha Guitry au Théâtre de la Potinière. Au Musée Calvet dans le cadre du Festival In d'Avignon, elle monte Vita Nova de Dante dans une nouvelle traduction d’Alain de Libera sur une musique originale de Giovanna Marini avec Marcel Bozonnet comme récitant. En mai 2008, elle crée Abolition des tracas au Festival de Théâtre international d’Istanbul et joué en français dans les centres culturels français d’Istanbul, d’Izmir et d’Ankara. Elle reprend le spectacle en 2009 aux Ateliers d’Amphoux/Festival Off Avignon puis au Petit Gymnase à Paris. Actuellement, elle prépare un nouveau spectacle d’après l’Instant de Magda Szabo et un documentaire sur le philosophe Charles Fourier.