Viviane Théophilidès

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Chevalier des Arts et Lettres (1984)
Officier des Arts et Lettres (1989)

En 1968, Viviane Théophilidès crée une jeune compagnie indépendante, qui sera un peu plus tard subven- tionnée par le ministère de la Culture jusqu’en 1999.

Elle met en scène des auteurs aussi bien classiques que contemporains, parmi lesquels Armand Gatti, Roger Vitrac, Paul Claudel, Michel Vinaver, Molière, Jelena Kohout, Edvard Radzinsky, Alfred de Musset, Esther Vilar, Jean-Pierre Léonardini, Federico Garcia Lorca, Anne Sylvestre, Jean Ristat, Philippe Minyana.

En 1992, en résidence d’auteur à la Chartreuse de Villeneuve-lès- Avignon, elle écrit Joe Bousquet rue de Verdun (création au Printemps des Comédiens et reprise à Villeneuve-lès-Avignon).
Elle a également adapté, pour les porter à la scène, des textes d’Hélène Cixous, Gertrude Stein, Joseph Delteil, Louis Aragon dont Ida (Gertrude Stein, Théâtre de l’Athénée), Une fille à brûler (d’après la Jeanne d’Arc de Joseph Delteil, création au Festival d’Avignon puis à Chaillot), François d’Assise du même Delteil (création au Printemps des comédiens de Montpellier, reprise au Centre Pompidou), Le Fou d’Elsa de Louis Aragon (création au théâtre de Colmar, puis à la Maison de la poésie et à la Maison de la Culture de Reims puis au Centre dramatique de Béthune), Le Jour où Grenade fut prise encore d’après « le Fou d’Elsa » (Théâtre des Carmes d’Avignon) avec des artistes gitans pour lesquels elle écrira notre Notre théâtre flamenco (crée au Théâtre des Athévains)

Par ailleurs, elle fut durant sept ans professeur au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris.

De 2013 à 2015, elle a dirigé, avec Sophie de la Rochefoucauld, de nombreux ateliers avec des classes de seconde à Argenteuil, Montreuil et Aubervilliers en vue de spectacles célébrant la mémoire des fusillés du Mont-Valérien. Récemment, elle met en scène et interprète L’Homme Atlantique de Marguerite Duras (Artistic-Athévains, 2014) et joue dans Frangins de Jean-Paul Wenzel, mise en scène de Lou Wenzel (Lucernaire, 2015).