Joël Adam

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

SON PARCOURS
Après des études en électrotechnique et un DUT de Mesures physiques il travaille d’abord en entreprise puis fonde avec deux amis la compagnie du 45ème Parallèle à Bordeaux. Il rencontre Philippe Adrien et joue, comme acteur, sous sa direction, dans Rêves de Franz Kafka puis dans Ké voï ? d’Enzo Cormann au théâtre de la Tempête, Paris. Il retrouve le chemin de la technique avec un stage de conception lumière au Centre de formation professionnelle aux techniques du spectacle de Bagnolet. S’en suit différents travaux d’électricien de plateau puis de régisseur. Il rencontre Laurent Pelly (actuel directeur du Théâtre national de Toulouse) en 1989 dont il réalise la plupart de ses spectacles sur des auteurs tels que Pierre Carlet Marivaux, Copi, William Shakespeare, August Strindberg, puis le suit depuis 1998 pour ses réalisations d’opéras sur les grandes scènes lyriques internationales. Ses dernières créations lumières depuis 2015 sont Hansel et Gretel de Engelbert Humperdinck au Teatro Real de Madrid, L’Heure espagnole et L’Enfant et les sortilèges de Maurice Ravel au festival de Glyndebourne, Platée de Jean-Philippe Rameau et L’Elixir d’Amour de Gaetano Donizetti à l’Opéra de Paris.

Il a notamment collaboré avec Philippe Adrien pour Les Bonnes de Jean Genet et Hamlet de William Shakespeare (Théâtre de la Tempête, Paris), Andreï Serban, Sandrine Anglade puis en 2012 avec Robin Renucci pour Mlle Julie d’August Strindberg, Orlando Forioso pour Hamlet d’après William Shakespeare et conception de Jules Laforgue, avec Serge Lipszyc pour Don Pasquale de Donizetti, Francis Aïqui pour Contre les bêtes de Jacques Rebotier, Charlotte Arrighi de Casanova pour Pas à pas, monologue pour un acteur et une violoniste et Des Boucles de boucle d’or, co-écrit et co-mis en scène avec Camille Nesa. En 2015 avec Nathalie Nauzes à Toulouse pour Le Temps est notre demeure de Lars Norèn… Il intervient également comme régisseur à L’Association des rencontres internationales artistiques (ARIA).