Jacques Fontaine

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Présentation :

De 1970 à 1977, Jacques dirige la compagnie de théâtre amateur L’ours et la lune et y a dispensé sa pédagogie.

Il met en scène, en France et au Québec des spectacles tels que Yvonne princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz (Théâtre de Forbach, 1972), La Nuit des rois de William Shakespeare (Scène de l’IGN, Paris, 1971), Georges Dandin de Molière (Scène de l’IGN, Paris, 1970), Agamemnon d’Eschyle (Grand théâtre de Québec, 1974), La Leçon d’Eugène Ionesco (Théâtre de Vanves, 1974) ou encore Mon Isménie d’Eugène Labiche (Scène de l’IGN, Paris, 1971). De 1977 à 1981, il est l'assistant de la metteure en scène Anne Delbée avec qui il créé le Théâtre Go, un espace de formation et d’expérimentation dont il prend la direction en 1981. Il devient la Compagnie Jacques Fontaine avec laquelle il produira ses mises en scènes comme Le Misanthrope de Molière (Théâtre du Renard, Paris, 1977), Le Borgne est roi de Carlos Fuentes (Cirque d’hiver, Lavoir Moderne Parisien, Espace Pierre Cardin, Paris, 1994), Quartett de Heiner Muller (Espace Renaudie, Aubervilliers, 2003), Medea de Jean Vauthier (Lavoir moderne parisien, Paris, 1997), Andromaque de Jean Racine (Théâtre 95, Cergy-Pontoise, 1999) et Partage de midi de Paul Claudel (Théâtre Naldini, Levallois, 2001-2002).