Hector Manuel

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

SON PARCOURS
Hector Manuel a été formé par Christian Rist et Olivier Achard (Conservatoire à rayonnement régional de Strasbourg, 2010-2012) puis a suivi notamment l’enseignement de Jean-François Sivadier, Les Chiens de Navarre, Thomas Jolly, Éric Lacascade, Éric Didry, Armel Roussel, Alexandre Del Perugia ou Stuart Seide (École du Théâtre national de Bretagne, Rennes, 2012-2015).

Au théâtre, il joue dans Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, mise en scène de Pierre Chapuset (L’Olivier, Marseille, 2009), Le Jugement (presque) dernier de et mise en scène d’Antoine Hermouet et Julien Aron (L’Olivier, Marseille, 2009), La Cantatrice chauve d’Eugène Ionesco, mise en scène de Pierre Chapuset (L’Olivier, Marseille, 2012), Les Femmes savantes de Molière, mise en scène de Pierre Chapuset (L’Olivier, Marseille, 2012), Constellations, écriture collective, mise en scène d’Eric Lacascade joué dans le cadre du Festival Mettre en scène organisé par le Théâtre national de Bretagne (Hôtel Pasteur, Rennes, 2015), Myrrha, mise en scène de Guillaume Vincent crée dans le cadre du Printemps des comédiens (Domaine d’O, Montpellier, 2016), Le Ciel, la nuit et la pierre glorieuse, création de la Cie Piccola Familia qui retrace l’histoire du Festival d’Avignon de 1947 à 2086 (Le Jardin Ceccano, Avignon, 2016), Songes et métamorphoses, mise en scène de Guillaume Vincent (Comédie de Reims, 2016) et Un homme qui fume c’est plus sain, création collective, mise en scène de Leslie Bernard (La Paillette, Rennes, 2016), repris lors du Festival Impatience 2017 (prix des lycéens) et à la Manufacture lors du festival d’Avignon 2018.

Il participe régulièrement à des fictions radiophoniques sur France Inter et France Culture telles que Oswald de nuit de Samuel Gallet, réalisé par Christophe Hocké (2014), Même les chevaliers tombent dans l’oubli de Gustave Akakpo, réalisé par Alexandre Plank (2016), 06 15 de Pauline Peyrade, réalisé par Christophe Hocké (2016), Edouard Buguet, le photographe des fantômes de Patrick Pecherot, réalisé par Cédric Aussir (2017), Insurgées de Thady Macnamara, réalisé par Cédric Aussir (2017) ou Un parrain de Philibert Bacot, réalisé par Christophe Hocké (2018).