Frank Schluk

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Prix, Récompense

Formation

Musique : Depuis toujours, son expression musicale juxtapose, mélange, fusionne, au service d’un discours d’improvisation qu’il exerce au sein de formations de jazz métissé. C’est le duo avec Angélique qui finalement l’engage à défricher un sentier personnel de composition, en y semant les accents berbères, celtes, latins ou insulaires glanés en chemin… un voyage en cours, une escale prévue sur la scène de Mots nomades avant d’autres parcours. En partie autodidacte, il étudie la guitare et l’harmonie avec Frédéric Favarel, Serge Lazzarevitch et Thierry Puthon. Il participe à l’enregistrement de deux albums : En descendant du singe, de Jean Mouches, en 1993 et Tangon en 2003, de Frédéric Ampe, où il signe une composition originale.
Depuis 2006, il compose toutes les musiques du répertoire de Frangélik. Il réalise le cd Mots nomades, cinq titres autoproduits en 2007. Il écrit aussi pour d’autres projets de création textes et musique (Mosaïque, Kaléidoscope, Turbulence). Il crée la musique du disque Mosaïque, premier automne, une coproduction Frangélik / Ville De Clichy en 2009, et plus récemment, le répertoire de Tam’Notes session à la demande de la scène de musique actuelle Le Tamanoir.
Poésie, écriture : Il fréquente La Cave Po à Toulouse, au cours des années lycée et fac, pendant lesquelles il écrit et partage ses premières chansons.
Il se remet à la plume pour le répertoire de Frangélik dans lequel il signe plusieurs textes.