Fanny Touron

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

SON PARCOURS
Fanny Touron a été formée au Conservatoire National d'Art dramatique de région (Nantes, 2000-2002), au Conservatoire municipal du 11ème arrondissement (Paris, 2002-2004), au Conservatoire municipal du centre (Paris, 2002-2004) et par Bruno Wacgrenier (Conservatoire municipal du 5ème arrondissement, Paris, 2004-2005).

Au théâtre, Fanny joue dans Kids de Fabrice Melquiot, mise en scène de Mélodie Berenfeld (Le Funambule, Avignon, 2003 – repris au Silvia Montfort, au Théâtre 13, à la Maison de l’Arbre et au Festival de Vire), L’Oiseau bleu de Maurice Maeterlinck, mise en scène d’Adrien de Van (Théâtre du jardin, ville, 2004 – repris au Théâtre National de Bayonne), L’Odyssée, la nuit d’Homère, mise en scène de Claude Buchvald (Théâtre de la Tempête, Paris, 2005 – repris à Montpellier et en Estonie), Iphigénie de Jean Racine, mise en scène de Natascha Rudolf (Château de Versailles, 2001), Bright room de Tony Kushner, mise en scène d’Hillary Keegin (Théâtre de la Boutonnière, Paris, 2010 – repris au Théâtre Confluences à Paris), Où suis-je, qu’ai-je fait ? de et mise en scène de Pauline D’Ollone (Théâtre National de Belgique, Bruxelles, 2016) et La Ronde d’Arthur Schnitzler, mise en scène de Natasha Rudolf (La Scène Thélème, Paris, 2017). Elle est également dirigée par Anaïs Allais dans ses deux pièces : Lubna Cadiot (x7) (Scène conventionnée du grand T, Nantes, 2010 – repris à Bruxelles, au Théâtre de Vanves et à La Maison des Métallos) et Le Silence des chauves-souris (Scène conventionnée du grand T, Nantes, 2014 – repris à Rennes, Le Mans et à Blois).

Au cinéma, elle joue sous la direction de Teddy Lussi Mideste dans Jimmy Rivière (2009), Béatrice Pollet dans Le Jour de la grenouille (2010), Pierre Schoeller dans L’Exercice de l’Etat (2010), Sylvain Chomet dans Attila Marcel (2012), Xavier Seron dans Je me tue à le dire (2014) et Pablo Larrain dans Neruda (2016). Elle joue également dans plusieurs courts métrages, sous la direction notamment de Guillaume Gouix ou Pierre Daignière.

A la télévision, elle joue dans la série Kaboul Kitchen, réalisée par Jean-Patrick Benes, Allan Mauduit et Frédéric Berthe (2011).

Depuis 2016, elle participe régulièrement à des fictions radiophoniques sur France Culture et France Inter réalisées par Jean Matthieu Zand ou Benjamin Abitan.