Eric Delor

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Prix, Récompense

Formation

Après une formation à l’Ecole Supérieure d’Animation et de Communication à Paris, et plusieurs
années d’activités artisanales, Eric s’installe à la Martinique, écrit et met en scène ses premières
pièces (Cool doudou, Tourizma Tjak, Question de bon science, Emancipation de toute façon,
Iwana Yich Madinina, Mo ke dlo dlo ke to, Des Mots dus en mots dits, Consensuels). Il joue
sous la direction de Georges Mauvois (Detwa Ti Moso Jaz de Georges Mauvois), de Ruddy
Sylaire (Le Marmonneur providentiel), de José Alpha (Le Sud rebelle de Henri Corbin, Papa
est ce que je peux venir mourir à la maison de Tony Delsham, Le Bossu de Notre Dame
d’après Victor Hugo, Clizia de Nicholas Machiavel) de Michèle Césaire (L’Année de tous les
saints de Michèle Césaire, Le Chemin des petites abymes de Michèle Montantin, La Nef de
Michèle Césaire) et également d’Anne-Marie Lazarini (Frères volcans de Vincent Placcoly) et
de Denis Marlaud (Nous étions assis sur le rivage du monde de José Plya).