Emily Mann

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Tony Award du meilleur théâtre regional – McCarter Theater (1994)
Doctorat honorifique en arts – Université de Princeton (2011)

Emily Mann est auteure et metteure en scène, directrice du McCarter Theatre à Princeton depuis 28 saisons. Elle a écrit depuis 1981 dix pièces de théâtre et scénarios et présenté 125 productions. Ses pièces ont obtenu de multiples prix, dont le Dramatists Guild Hull-Warriner Award, différents Obie Award récompensant les pièces Off-Broadway ou le Peabody award et a également été nommée plusieurs fois aux Tony Award. Elle est membre de la Dramatists Guild et siège à son conseil.

Elle a écrit plusieurs pièces dont Still Life (nommé à six Obie Award), Greensboro (A Requiem), Execution of Justice (bourse Guggenheim, Prix Drama Desk et Outer Critics Circle) et Annulla, an autobiography. Elle a écrit et mis en scène Having Our Say qui a été nominé aux Tony Award, Drama Desk et Outer Critics Circle. Sa dernière pièce, Mrs. Packard, a été lauréate du prix 2007 du Kennedy Center Fund. Une collection de ses pièces, Testimonies : Four Plays, a été publiée par le Theatre Communications Group (TCG).

En tant que metteure en scène, elle a adapté des œuvres de Joyce Carol Oates, Christopher Durang, David Mamet ou Edward Albee et présenté plusieurs versions d’oeuvres d’Anton Tchekhov et Tennessee Williams - dont une version « noire » retentissante d’Un tramway nommé désir - et Baby Doll qu’elle vient de mettre en scène d’après la version scénique de Pierre Laville. Récemment, elle a mis en scène The 20th Century Blues, la dernière pièce de Susan Miller.

Elle a dirigé entre autres Frances Mc Dormand, Amanda Plummer, Rosemary Harris, Linda Hunt, Brian Murray, Dylan Mc Dermott ou John Glover.