Dominique Valadié

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Prix, Récompense

1985 : Prix du Syndicat de la critique : meilleure comédienne pour Noises et Ubu roi
1985 : Prix Gérard Philipe (Grand Prix de la Ville de Paris)
1987 : Nomination au Molière de la comédienne pour Hedda Gabler
1991 : Molière de la meilleure comédienne pour La Dame de chez Maxim
1995 : Nomination au Molière de la comédienne pour Espions et célibataires
2007 : Prix du Syndicat de la critique : meilleure comédienne pour Président
2010 : nomination pour le Molière de la comédienne dans un second rôle pour La Nuit des rois
2016 : nomination pour le Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre privé pour Qui a peur de Virginia Woolf ?

Formation

Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris

Formations au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, ses professeurs sont Marcel Bluwal, Antoine Vitez et Pierre Debauche. Elle obtient plusieurs prix dont – Le prix de la critique en 1984, Le prix Gérard Philippe – Grand prix de la ville de Paris en 1985, Molière de la meilleure actrice pour La Dame de chez Maxim’s en 1991. Elle est professeur au CNAD depuis 1993. Au théâtre elle joue sous la direction d’Alain Françon Toujours la tempête de Peter Handke, Solness le constructeur de Henrik Ibsen, Ivanov de Anton Tchekhov, Le petit Eyolf de Henrik Ibsen, Hedda Gabler de Henrik Ibsen, La dame de chez Maxim’s de Feydeau, Noises de Enzo Cormann, La remise de Roger Planchon, La Mouette d’Anton Tchekhov, Edouard II de Christophe Marlowe – Michel Didym Chroniques de la haine ordinaire de Pierre Desproges, Hans Peter Cloos Quartett de Heiner Muller, Antoine Vitez Iphigénie Hotel de Michel Vinaver, L’école des femmes, Tartuffe, Don Juan et le Misanthrope de Molière, Bérénice de Jean Racine, La Mouette d’Anton Tchekhov, Le soulier de satin de Paul Claudel, Le héron de Vassili Axionov, Jacques Nichet Le silence de Molière de Giovanni Macchia, Caroline Marcade Portraits de femmes, Agnès Boury 1783 La révolution des nuages de Thimotée de Fombelle. Elle écrit, joue et co‐met en scène : Blanche Alicata avec Jérôme Deschamps –Sous le lustre avec Elisabeth Catroux.

Au cinéma elle joue sous la direction de Agnès Jaoui Un jour mes princes viendront , Sophie Fillières Un chat un chat, Vincent Dietschy En visite, Siegrid Alnoy Elle est des notres, Antoine Santana Un moment de bonheur, Hugo Santiago Le loup de la cote ouest, Bertrand Blier Mon homme, Benoit Jacquot La fille seule, Michel Rozier Pullman paradis, Bruno Herbulot Juste avant l’orage, Michèle Rosier Embrasse moi, Maria Koleva Cinq Leçons d’Antoine Vitez, Serge Leroy Légitime défense – Court métrage de Emmanuel Poulain Arnaud Bijou de famille.