Dominique Michel

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Prix, Récompense

Formation

Après trois ans à l'ENSATT, elle poursuit ses études théâtrales au Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris - classe d'Antoine Vitez. Parallèlement elle étudie le chant classique et travaille le répertoire contemporain avec Irène Jarsky. Cette double formation la conduit à
alterner les rôles de théâtre et les rôles chantés. Antoine Vitez lui permet de réaliser un spectacle littéraire et musical, Le mot et la chose, création musicale de Michel Decoust au Théâtre National de Chaillot. C'est le point de départ de plusieurs spectacles dont elle est à la fois l'initiatrice et
l'interprète : Kikiu, cabaret chinois au théâtre de l'Atalante, les chansons de cabaret de Shoenberg à la Comédie de Reims... Depuis quelques années, elle forme un duo avec le pianiste Thierry Ravassard. Parallèlement elle interprète Antigone, Chimène, Jeanne (dans Jeanne au bûcher
d'Honneger-Claudel) en 1999, Molly Bloom de Joyce en 1994, La Périchole d'Offenbach, Jenny dans Mahagonny... De 2000 à 2002, elle est comédienne permanente à la Comédie de Béthune, où elle joue notamment Inès dans Huis clos, Dora dans Les Justes de Camus, Mrs Martin dans La Cantatrice chauve... Elle est aussi la Récitante dans le rituel Claudel répond les psaumes, création d'Yves Prin. Par ailleurs, elle a été professeure invitée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris de 2009 à 2012, a enseigné à l'école de Niels Arestrup et a fait partie du Bureau
des lecteurs à la Comédie Française de 2004 à 2008.