Chloé Lorphelin

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Chloé Lorphelin a suivi des cours de danse et de chant et a été formée au piano par Stéfano Maghenzani (Conservatoire Camille Saint Saens, Dieppe, 2003-2010), et au jeu par Bruno Blairet, Anne Suarez, Pétronille de Saint Rapt ou Julien Kosselek (Cours Florent, Paris, 2011-2015) et par Jean-Marc Hoolbecq, Nathalie Fillion, Marie-Sophie Ferdane, Paul Desveaux, Sébastien Derrey (Ecole supérieure des comédiens par l’Alternance, Asnières, 2015-2018).

Dans le cadre de sa formation, elle joue au Studio Théâtre d’Asnières dans Hot house d’Harold Pinter, mise en scène d’Olivier Lugo (2018), Sallinger de Bernard-Marie Koltès, mise en scène de Pauline Chalamet (2018), L’Abbatage rituel de Gorge Mastromas de Denis Kelly, mise en scène d’Aurélie Van Den Daele (2018) et Comment retenir sa respiration de Zinnie Harrus, mise en scène de Délia Espinat Dief et Thomas Harel (2018-2019).

Elle joue également dans Les Femmes savantes de Molière, mise en scène de Catherine Hiégel (Théâtre de la Porte Saint-Martin, Paris, 2016), Lac de Pascal Rambert, mise en scène de Marie-Sophie Ferdane (Théâtre de l’Aquarium, Vincennes, 2017).

Elle joue dans la mini-série Les jobards / Paye ton job réalisée par Jérémie Edery et Guillaume Beyeler (2018).