Bruno Allain

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Diplômé de l’Ecole Centrale des Arts et Manufactures de Paris, Bruno Allain opte pour le métier d’acteur. Il joue de grands rôles du répertoire : Lorenzaccio, Hamlet, Perdican ou Rodrigue. Il écrit une vingtaine de pièces parmi lesquelles “Assassinez-moi!”, “Quand la viande parle”, “Eden Blues” ou “L’anniversaire” représenté en 2005, des textes courts, des récits sur des personnages âgés atteints de maladies de la mémoire et un roman “Monsieur Néplion”. Il est en 1998, 2003 et 2009 lauréat du Centre National du Livre. Il obtient une bourse Beaumarchais en 2005 pour « Tel Père ».

Il travaille en résidence dans un collège de 2003 à 2006, expérience relatée dans « Viens écrire et tu verras ». Grâce au soutien de la région Ile-de-France, il est en résidence d’écriture de mars 2008 à mars 2009 dans un foyer de Jeunes Travailleurs à Paris ; par ailleurs il tourne dans toute la France son spectacle en solo intitulé « Inaugurations ». Sa dernière pièce « La Ville suspendue » est créée en février 2010 par le Tanit Théâtre. Il est en résidence à la Chartreuse Lès Avignon en mai 2010 où il travaille sur une pièce-paysage intitulée « Perdus dans l’immensité » dont chaque thème, issu d'un article de journal, mêle l'intime et le collectif. Il a été également administrateur de la SACD de 2006 à 2009. Il suit parallèlement une carrière de plasticien.