Agathe Mortelecq

Il n'est pas de mois sans qu'une pépite nous soit révélée / Le Figaro

Premier prix du tremplin lycéen de la région Picardie – Dans les nuages (2007)

Agathe Mortelecq a été formée par Lassâad Saïdi, Norman Taylor, Luc De Wit, William Kentridge (Ecole internationale de théâtre Lassâad, Bruxelles, 2012-2014).

Elle est également titulaire d’une licence en Arts du spectacle (Université d’Artois, Arras, 2009-2011) et d’une licence en Art dramatique (Université du Québec, Montréal, 2011-2012).

Au théâtre, elle est auteure, metteure en scène et interprète de Dans les nuages (2007), L’Ecole du cirque (2008) et André et Anna qu’elle co-écrit et co-met en scène avec Yvan Bougnoux (2013). Elle met également en scène deux spectacles sans paroles : A travers toi, co-mis en scène avec Gilles Becquart (Cirque du bout du monde, Lille, 2011) et Pig mignon co-mis en scène avec Kevyn Bourjot (2014) ainsi que les pièces La Mastication des morts de Patrick Kermann (Centre culturel d’Evere, 2014) ou Joelle de Zoé Coutentin (Festival du rire de Rochefort, 2015).

Elle joue dans plusieurs créations collectives telles que Trio improbable (Théâtre de la Casquette, Bruxelles, 2015), Roméo et Juliette, réécriture (Cellule 133, Bruxelles, 2015) ou K-Barré (Le Senghor, Bruxelles, 2017) et dans Pourquoi c’est bien d’avoir un ananas à la maison qu’elle co-écrit avec Andréa Fabi, mise en scène de Ted Keijser (Les Riches Claires, Bruxelles, 2018).

Avec Charly Magonza, elle met en scène Révolte#1 (laboratoire), création collective (Théâtre de l’Oiseau Mouche, Roubaix, 2016).